C’est drôle la vie, parfois. Un après-midi de février, M. et moi refaisons le monde autour d’un chocolat chaud. Un café serré ou allongé aurait sans doute donné un ton plus dynamique, moins guimauve à ce début de…