Une fois accomplie la mission « achat de LA robe de mariée » –et la sensation d’ultra légèreté qui en découle- des préoccupations nouvelles se hissent très vite en tête des charts des questions turlupinantes de la future mariée. « Robe blanche ou en couleur pour mon mariage civil ? » en fait inéluctablement partie.

DLBM a déjà choisi son camp, et aujourd’hui, ce sera du blanc, du court et…de l’abordable  ***soupir de soulagement de votre porte-monnaie/banquier/chéri***

Les collections de prêt-à-porter Printemps-Eté 2014 ne nous ont presque pas laissé le choix en déversant sous nos yeux un fleuve de robes immaculées dans toutes les vitrines. Le blanc est définitivement à l’honneur cette saison !

Il ne nous en fallait pas davantage pour enfiler notre tenue de  personal shopper et vous faire une sélection de jolies petites robes blanches dénichées dans les rayons de vos enseignes préférées.

Le gros plus (et c’est là que de grosses bises virtuelles s’imposent), c’est que vous aurez mille occasions (enfin, 4, mais c’est déjà pas mal) de porter votre robe :

– Pour le brunch du lendemain, parce que c’est l’occasion de montrer que c’est toujours vous le centre du monde la mariée.

– En vacances, avec votre nouveau teint superbement hâlé.

– A la mairie. Est-ce vraiment utile de préciser pourquoi ?

– Tout l’été, détournée avec une petite veste en jean / des spartiates / un sautoir / vos lunettes de soleil…

Ci-dessous, le résultat de nos pérégrinations :

Donnez du cachet à votre tenue en enfilant une de ces robes bi-matières aux lignes
délicieusement structurées. On aime les lignes assez cintrées qui affinent la taille et la longueur juste au dessus du genou, ni trop longue, ni trop courte !

Robes de mariée bi-matières

Ces robes fluides sont idéales pour les températures estivales avec un effet seconde peau très agréable et une extrême légèreté.

Robes de mariée fluides

Si les deux premières robes arborent des lignes romantiquement structurées, l’originalité du dernier modèle, à la coupe classique, réside dans sa matière. Une robe 100% cuir d’agneau souple.

Robes de mariée originales

L’avantage de ces robes minimalistes, c’est qu’on peut – pour ne pas dire « il faut » –  se lâcher sur les chaussures, les accessoires et/ou les bijoux. Personne ne viendra vous dire que cela fait trop.

Les simplissimes

Optez pour ces robes aux broderies romantiques que vous pourrez facilement associer à un chignon savamment négligé et un  combo teint/lèvres nudes.

Robes de mariée brodées

Surfez sur la tendance en vous offrant une robe années 50. Et puisque c’est votre mariage, profitez-en pour jouer le jeu à fond avec une jolie voilette et habillez vos pieds d’une paire de babies ou de peep toes* à talons.

* A bout ouvert devant laissant entrevoir vos orteils

Robes de mariée vintage

Là, je vous avoue que le choix était cornélien entre ces deux enseignes auxquelles je voue une passion démesurée. Alors, pour ne pas faire de jalouses, j’ai décidé de les regrouper car l’une comme l’autre ne m’ont jamais déçue : très bonne qualité et tombé toujours impeccable.

Robes de mariée Claudie Pierlot et Tara Jarmon

Alors, quelle est votre robe préférée? Qu’avez-vous repéré dans les collections Printemps-Eté 2014 à détourner en mode wedding ?

 


Crédits photos (de haut en bas et de gauche à droite) : Photo de présentation : DLBM ; Les bi-matières : Comptoir des cotonniers, 1.2.3, BCBG Max Azria, Naf Naf, Clo&se, 1.2.3 ; Les fluides : Asos, Maje, Tibi, Stella Forest ; Les originales : Isabel Marant, Gat Rimon, Asos ; Les simplissimes : Mango, Ba&sh, Esprit ; Les brodées : Compania Fantastica, Little White Lies ; Les vintages : mondefile.com by Pauline Fashion, Vila, Kookai, Brigitte Bardot ; Les Claudie & Les Tara : Claudie Pierlot, Tara Jarmon.