Logiquement, quand on apprend qu’une créatrice de mode s’est mariée, on a directement envie de voir sa robe car on se dit qu’elle ne peut qu’être canon ! Et quand on a découvert les photos de son mariage qu’elle souhaitait publier sur le blog, on n’hésite pas une seule seconde.

Car quand la créatrice de la maison Harpe Paris décide de dire oui, on peut vous dire que les choses ne sont pas faites à moitié : une demande minutieusement préparée, un mariage sur 4 jours, 6 robes (et pas des moindres), une dégustation de vins, une pool party, une soirée endiablée. Et bien sûr une déco à tomber aux accents espagnols qui finit de chauffer l’ambiance de ce week-end de folie.

On a adoré découvrir et choisir les photos de ce mariage et nous plonger dans l’histoire de ce couple. Et on est sûres que vous allez aimer aussi !

 TOUT A COMMENCÉ 

P.A et moi, nous nous sommes rencontrés grâce à des amis communs il y a bientôt 10 ans. Un après-midi du mois de mai où la pluie n’arrêtait pas de tomber. Quand je l’ai rencontré, je me doutais déjà que notre histoire serait longue.

 J’AI SU QUE C’ÉTAIT LUI QUAND 

Ça parait un peu bête mais j’ai su que c’était l’homme de ma vie quand il m’a défendu contre vents et marées quand on a pu me faire mal.

 LA DEMANDE 

J’ai été demandée en mariage le premier avril, et non ce n’est pas une blague! Amsterdam est l’une de nos villes adorées, il y a préparé sa demande aux petits oignons, bel hôtel, belle vue, restaurant gastronomique et cadeau pour ponctuer cette journée d’avril sublime. Un coffret renfermant 5 grand livres aux lettres d’or, qu’il a désigné et rempli lui-même de polaroids racontant notre histoire depuis notre rencontre. La dernière page couvrant une languette, une fois celle-ci soulevée un fond dans le livre s’est présenté avec écrit » veux-tu m’épouser ?  » surplombant le  » oui  » et le  » non « .

Ma grande habitude est de lire en diagonale tout ce que j’attrape. Je n’ai donc pas lu la fameuse question et me suis empressée de découvrir le  » N O N « . Imaginez sa stupeur. J’ai repris ma lecture et j’ai bien-sûr enfoncé mon doigt dans la case  » O U I  » où une bague m’attendait.

 LE CHOIX DE LA ROBE 

4 jours de mariage et 6 tenues, réalisées par notre atelier HARPE, ça n’aurait pas pu être autrement !

 LES BASKETS DE LA MARIÉE 

Samedi, je portais une paire d’escarpins doré avec ma robe courte. J’ai ensuite porté une paire de compensé avec la robe longue et j’ai bien-sûr fini en baskets. Nous avons créé des lacets super sympas pour aller avec.

  LE PÊLE-MÊLE DES PRÉPARATIFS 

J’ai organisé entièrement le mariage avec la coordination de l’agence Sweet Blossom. Si c’était à refaire, je referai tout pareil à l’exception de quelques éléments qui auraient pu gâcher le mariage, notamment le traiteur : une catastrophe. Ce fut un véritable casse-tête, nous avons fait beaucoup de choses nous-mêmes, toute la partie textile, tenture, nappes, cadeaux aux invités. Nous allons d’ailleurs organisé des ateliers dès la rentrée pour prodiguer nos petits secrets et vous apprendre à réaliser vous-même.

Le prestataire que nous ne cesserons jamais de remercier est l’atelier de vik, la décoration florale, une véritable artiste. Notre mariage s’est déroulé sur 4 jours, dans ce reportage vous découvrez notre mariage civil samedi suivie de la réception. Nous avons organisé une journée ponctuée par de nombreuses activités, le mariage civil était poursuivi d’une dégustation de vin au Château Nestuby et une pool party au Château de Robernier. Ensuite la réception sur le thème flamenco avec des guitaristes extraordinaires, le groupe Manuel Gomez y Familia.

  LA MUSIQUE QUE VOUS N’OUBLIEREZ PAS 

Jason Mraz, I Wont give Up, la musique d’entrée de Monsieur pour le mariage, Dimanche. Une fois lancée, on l’a eu toute la journée dans la tête.

 UN MOMENT MARQUANT 

Le moment où j’ai dit oui sous la houppa, ce moment est inoubliable. Il s’est passé quelque chose d’extraordinaire, j’ai hâte de vous faire découvrir la suite du reportage.

 UNE IDÉE À VOUS PIQUER 

La prise Jack que j’ai oublié pour mettre la musique. Si seulement j’avais pensé à prendre avec moi cet outil essentiel oublié par notre électricien !

 UN CONSEIL POUR LES NOUVELLES FIANCÉES 

S’amuser et surtout essayer de profiter au maximum sur place de tous les éléments que vous avez mis en place pour vos convives.

 


Photographe : Angelo Lacancellera ; Robe de mariée : Harpe Paris ; Lieu : Château de Robernier ; Coordination : Sweet Blossom Event ; Décoration florale : l’atelier de vik ; MUA : Léa Poirier ; Groupe musical et danseuses : Manuel Gomez y Familia