« Le monde est petit ». On connaît tous et on aime raconter ces histoires où ce dicton se vérifie. (Attention mode #RaconteMaVie activé)

Il y a environ un an et demi, je sympathise, lors d’une soirée, avec M. (notre mariée du jour). Imaginez une fille qui se marie trois mois plus tard et une blogo-passionnée du mariage dans le même périmètre carré. Paf, dans le mille, le wedding subject était activé pour une bonne partie de la soirée !

A la même période, Marie est en plein dans les préparatifs de son mariage et au taquet de l’organisation à M-3. Malheureusement, son amie C., partner in crime de ses dernières années d’études, ne pourra pas être présente pour cause de mariage de sa BFF le même jour, et témoin de surcroît. C’est le seul petit regret de Marie, mais elle se met à la place de C., elle-même triste de devoir « choisir » entre ses deux amies, et ne lui en tient absolument pas rigueur.

Quelques mois plus tard, je papote sur Messenger avec M., fraîchement mariée, qui me propose de publier les photos de son mariage sur DLBM. Elle m’envoie le lien de sa galerie et sa vidéo de mariage, et là, gros coup de coeur pour TOUT ! Les mariés so chic, le sublime domaine, la déco florale de gypsophile toujours efficace, la voiture et la gazette des mariés, la tenue des témoins qui ont dû faire sensation elles aussi, l’ambiance de fou qu’il semblait y avoir eu à la soirée. M. me confirme d’ailleurs que ce n’était pas qu’une impression. (Cf : « La musique que vous n’oublierez pas », dans l’interview).

Je m’empresse d’envoyer les photos à Marie. Dix minutes plus tard, mon téléphone sonne et Marie au bout du fil qui s’exclame : « Eh, mais c’est le mariage où C. était témoin ! Regarde, elle est sur toutes les photos. ». Captivée par l’ambiance générale, je n’avais même pas reconnue C. A ma décharge, je ne l’avais que rarement vue auparavant. Bref, le monde est vraiment petit !

Ainsi, en septembre de l’année dernière, ont eu lieu le même jour deux mariages ma-gi-ques : celui de Marie, bien évidemment, mais également celui de M. et son désormais mari, A. dans leur sublime domaine familial près de Lille. On vous laisse découvrir les photos capturées par Emmanuelle de Vogue Photography et le témoignage de la mariée qui vous dit tout.

TOUT A COMMENCÉ

On peut remercier une de mes meilleures amies qui a joué le rôle d’entremetteuse comme un chef. Après un petit moment à se chercher, à se tourner autour, quelques messages et un restaurant plus tard la magie avait opérée. On ne s’est plus jamais quitté.

J’AI SU QUE C’ÉTAIT LUI QUAND

Très vite. Peut-être même dès notre premier bisou. J’avais l’impression d’être une ado de 13 ans. Le simple fait de penser à lui me faisait rougir, ça ne trompe pas.

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-018

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-028

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-045

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-050

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-055
LA DEMANDE

Improbable, à son image ! Un soir de novembre, alors que des amis fêtaient leur anniversaire dans un bar du 1er arrondissement (*de Paris). Nous sommes sortis fumer une cigarette. Il s’est alors mis a partir dans la rue me prétextant qu’il y avait quelques chose d’étrange qui se passait un peu plus loin. Sans réellement comprendre je l’ai suivi. Arrivés au coin de la rue, il a alors pris ma main. Un bague et un ticket de métro, une demande à genoux et un grand oui. Il voulait le faire à un moment ou je ne pouvais absolument pas m’y attendre. On peut dire que c’est gagné.

LE CHOIX DE LA ROBE

Je voulais une robe unique. Femme mais pas trop, sexy mais pas trop, boheme mais pas trop … Saupoudrez le tout d’une indécision folle… J’ai cru ne jamais y arriver. Et finalement, à 5 mois du mariage, grâce à Laure de Sagazan, je l’ai trouvée ! Nous l’avons conçue ensemble, elle était absolument parfaite <3

LES BASKETS DE LA MARIÉE

Mes petits petons étaient ornés d’une jolie paire d’escarpins Jonak. Des basiques. Ils étaient jolis et super confortables ! Avec ces petites merveilles, j’ai pu tenir toute la journée et danser jusqu’au bout de la nuit sans avoir mal aux pieds.

J’avais quand même une paire de richelieu Zizi blanche dans mon sac pour finir en beauté.

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-199

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-190

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-223-2

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-224

ma-wedding-nord-emmanuelle-auzou-122

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-245

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-247

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-263

ma-wedding-nord-emmanuelle-auzou-268

LE PÊLE-MÊLE DES PRÉPARATIFS

C’est l’heure des remerciements ? Oui avec l’aide précieuse de ma belle mère et de ma maman mais aussi d’Augustin de Public Adress, qui a coordonné notre journée à merveille !
Le plus dur pour moi, a été de faire des choix. Je suis absolument indécise, je l’ai déjà dit. Mais avec une maman et une belle mère très organisées nous avons eu un mariage de rêve. Pour finir, je ne remercierai jamais assez Marie de Bouts de Ficelle et Doigts de Fées qui a parfaitement su sublimer notre lieu de réception. N’étant pas de nature très stressée, je m’y suis prise assez tard pour gérer la déco des tables … grâce au petits doigts magiques de Marie, tout était splendide.

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-410

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-413

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-417

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-422

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-451

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-452

LA MUSIQUE QUE VOUS N’OUBLIEREZ PAS

« Sing Allellujah » de Dr. Alban ! C’était fou ! Nous avions mis des énormes cierges à chaque place pour notre entrée, c’était incroyable. Après s’être faufilés entre toutes les tables, nous avons terminé sur la piste de danse avec tous les invités à danser comme des fous. C’était MAGIQUE. Rien que d’y penser j’ai le big smile !! Une ambiance de folie qui annonçait bien la soirée.

Mais aussi « Spacer » de Sheila, notre chanson de mariage civil qui était également le premier rock de la soirée. Une de mes chansons préférées.

UN MOMENT MARQUANT

Tout était magique, mais si je devais n’en choisir qu’un, alors ce serait celui que je viens d’expliquer. Le moment où tout le monde est venu sur la piste nous rejoindre pour danser après notre entrée. Ce moment-là, je ne l’oublierai jamais. J’ai cru que nous n’allions jamais passer à table !

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-507

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-338

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-341

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-347

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-508

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-345

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-506

ma-wedding-nord-emmanuelle-auzou-358

ma-wedding-nord-emmanuelle-auzou-379

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-383

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-391

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-392

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-515

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-517

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-546

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-528

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-529

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-534

 UNE IDÉE À VOUS PIQUER

Se faire confiance. Ne pas se perdre des heures sur Pinterest. On trouvera toujours quelque chose de plus inspirant. J’ai perdu beaucoup de temps à me dire « Ah mais si je faisais ça … Ou non plutôt ça … Ah mais au final ça c’est cool aussi ….»

Pour la déco, notre suspension de fleurs. Le fleuriste et son équipe ont pas mal galéré mais le résultat était plus que magnifique. Le lendemain, pour le brunch, les invités ont pu repartir avec un petit bouquet de fleurs en souvenir.

UN CONSEIL POUR LES NOUVELLES FIANCÉES

Surtout, soyez décontractés, TOUT se passera bien (et si quelque chose ne va pas, on fera tout pour que vous ne vous en aperceviez pas).

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-587

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-589

ma-wedding-nord-emmanuelle-auzou-590

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-881

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-725

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-729

ma-wedding-nord-emmanuelle-auzou-743

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-835

M&A-wedding-nord-emmanuelle-auzou-836

ma-wedding-nord-emmanuelle-auzou-753

 


Lieu de réception : Domaine familial ; Traiteur : Du Biez Traiteur ; Robe de mariée : Laure de Sagazan ; Chaussures de la mariée :  Jonak ; Mise en beauté : Lila Géant ; Coiffure : Alexandre de Paris ; Robes des témoins : Pablo ; Costume du marié : Bohardy ; Chaussures : Caulaincourt Paris ; Cravates du marié et des témoins : Bohardy ; Enfants d’honneur : Cyrillus et Monoprix ; Faire-part : Mon petit faire-part à l’américaine ; Photographe : Vogue Photography ; Vidéaste : Ores Group (réalisée par Robin Watine) ; Organisation : Public Adress