On a tous un idéal du mariage à la cool. Vous savez, le genre de mariage où la coolitude est tellement évidente qu’on les jalouserait presque. Sauf que les gens cools, par définition, on les aime bien. Chez nous, on les adore même. Et c’est un peu l’effet que ça nous a fait lorsqu’on a vu pour la première fois les photos du mariage de L&M (en plus!)

Après un oui devant Monsieur Le Maire dans la citée phocéenne, direction le très typique quartier du Panier avec ses ruelles étroites et ses graffitis au mur pour des photos de couple hautes en couleur ! Et pour immortaliser ces instants, rien de mieux que la pétillante Alison de Rock’n Brides à l’univers bien trempé. Passons maintenant la parole à L. , la mariée qui nous replonge avec elle dans cette folle journée. 

TOUT A COMMENCÉ

En 1999 (si si, cette année-là a bel et bien existé pour de vrai !). L’anniversaire de notre meilleur ami commun, une soirée, des airs de « Funky » (D-Vision) qui résonnent dans la tête, une amourette de lycée puis des chemins qui se séparent…

Mais il y a de ces chansons dont on ne peut oublier les paroles, des refrains qui restent gravés dans votre tête, des rythmes qui reviennent inlassablement et que vous fredonnez sans même savoir pourquoi…

Nous voilà en 2010 (ah cette année semble déjà un peu plus probable), un bout de vie chacun plus tard, on se retrouve : réseau social, un petit point vert qui s’allume dans la discussion instantanée (merci Facebook), L&M étaient à nouveau réunis.

J’AI SU QUE C’ÉTAIT LUI QUAND

 Je l’ai su, je le sais…c’est tout.

9377c4_7e602efc20db4c4ba42dc99791c213c5

9377c4_615c5d95c7b84d72b568bfa7ed07c323

9377c4_968f574a5d9d4270826f341ea928de34

LA DEMANDE

Un prince sur un cheval blanc ? Un dîner aux chandelles ? Une longue déclaration d’amour ? Un chemin de pétales de roses ?

Bien loin de toutes les idées qui ont pu traverser mon esprit depuis mon plus jeune âge, désormais rien de tout cela ne semblait me ressembler.

C’est donc deux jours avant l’arrivée du printemps, qu’avec M. nous avons décidé de nous marier, sur notre canapé, chez nous et je crois que nous aurions pu être en train de faire tout autre chose. C’était inattendu…

LE CHOIX DE LA ROBE

Rock baby Rock ! J’ai eu une idée précise dès le début et il était déjà évident qu’il me faudrait dénicher une petite créatrice sympa et à l’écoute.

La case « essayage dans une super boutique » reste incontournable. Me transformer en princesse le temps de quelques heures accompagnée de ma maman et de mon meilleur ami/témoin reste un souvenir féérique (j’avoue même qu’après avoir passé ces longues et majestueuses robes, j’avais les idées un peu voilées).

Mais cette petite robe courte au décolleté dos plongeant, moitié rock, moitié Alice aux Pays des Merveilles, ne quittait pas mon esprit. Et c’est avec Marine du Secret de la Roche que cette folle aventure a pu se réaliser.

Des premières mesures, en passant par le choix du tissu jusqu’aux dernières retouches (72h avant le jour J), il n’aura fallu pas moins de 10 essayages pour voir naître la création.

9377c4_5ec364d40a9543baacd870ca1de81776

9377c4_7e5038b15f8148419d8f2ded82d1f020

9377c4_a8d0198a521f4f08b55e47cb6268ecec

9377c4_cdd007e324e94baaa701ffc2a8b402e6

LES BASKETS DE LA MARIÉE

Shoes, shoes, shoes…. ! Et voilà que mes yeux se remettent à scintiller… Il s’agit bien là de passion, pas d’addiction hein…quoique… Aussi importantes à mes yeux que la robe, d’autant plus que celle-ci les laissait bien en vue ! Un peu de glam, beaucoup de talon et du rock à la folie, un savant mélange souhaité mais pas évident à dénicher.

Après avoir écumé toutes les boutiques à 150km à la ronde ainsi que tous les sites internet en vogue me voici super calée à propos des derniers créateurs chouchous des starlettes et princesses…mais toujours bredouille !

J’ai bien faillir avec mes bonnes vieilles Stan Smith, mais à force de persévérance par un beau et caniculaire matin de juillet, elles étaient là… Seul l’écran de mon smartphone nous séparait, pas moins de deux paires et saint des saints : en solde !!!! Je pouvais alors craquer et reprendre le cours presque normal de ma vie.

Ma famille chaussures s’était agrandie : une petite paire de low-boots en cuir ajouré couleur vieil or (sur l’outlet de Cosmo) et des sandales vertigineuse ornées de pierres dorées à faire pâlir de jalousie Beyoncé (San Marina).

Des chaussures de rechange plus confortables ? Oui bien sûr : des pieds-nus ! A Minuit (ça vous rappelle quelqu’un non ?)

9377c4_011890f226d840a68945c965553aab84

9377c4_64be51687e684baba5ef13b5a9f6ad3f

9377c4_0a298506959e453ca68d3a82f8d6553a

LE PÊLE-MÊLE DES PRÉPARATIFS

5 mois et demi entre la demande et la date fixée au 5 septembre ! Un mariage en petit comité mais qui au final ne limite pas le nombre de prestataires, il a donc fallu faire les bons choix rapidement (et sans wedding planner) mais tout est faisable avec un bon feeling.

Pour le lieu, ça a été une évidence avec M., une ville : Marseille, une salle de réception surplombant le Vieux-Port et un super chef cuisinier…Magique.

Le reste était nettement secondaire à nos yeux. J’ai beaucoup commandé sur internet (je raffole des babioles importées des contrées lointaines, attention aux délais de livraison). Je me revois, le matin même des noces, essayer de confectionner ces satanées boules en papier, sur le lit de la chambre d’hôtel, au final c’est ma belle-sœur qui s’y est collée !!

9377c4_d8a5d3e1430548acb85713fe37e9e182

9377c4_ff8f0d01be224a698255384d5bbd5903

9377c4_caf266a5953c4be99a1d2ffda2d73a6e

LA MUSIQUE QUE VOUS N’OUBLIEREZ PAS

« Daouène, daouèneeeeeeee ». Je vous laisse vous mettre dans la peau d’un petit garçon de deux ans et demi qui chante en anglais Stole The Show de Kygo.

UN MOMENT MARQUANT

LA fameuse question facile. Un seul moment marquant…alors :

  • Coincer la big voiture noire en essayant de sortir des ruelles étroites du Panier à la fin d’un shooting photo fou et audacieux ;
  • S’émerveiller d’un lâcher de ballons au-dessus du Vieux-Port sublimé par la lumière du crépuscule ;
  • Lire le petit mot suspendu au bout du ballon de sa belle-fille, aussi touchant que bourré de fautes !
  • Sentir sur soi durant toute une journée, des regards bienveillants et remplis d‘amour ;
  • Etre submergée par les larmes après une danse avec son papa, puis se faire réconforter par son petit garçon de deux ans (et demi) ;
  • Admirer ses grands-parents, présents jusqu’au bout de la fête ;
  • Entendre résonner encore et encore, l’écho de deux « oui » prononcés quelques heures auparavant.

J’hésite un peu, je vous dis ça demain ??

9377c4_0924c774a8734d98a5ef683ee6ddb726

9377c4_0b39b4ca8e834bc490d6358594fa3022

9377c4_502e10b8d7734dc2baaac094fc4b0e84

9377c4_7f0a7f89ca364c19a1b3b5ca771dbe09

9377c4_6c1e04444ee94b50a9760b1587c6492a

9377c4_87581c1516a3415e80151e6dc2a55847

9377c4_9acc66e0e3604b29afa1c44b8a664417

9377c4_ca5e8ccb14e7417cb4ec5b3915f36abe

9377c4_f943b923378d4a4d8abdd3220bb748a2

UNE IDÉE À VOUS PIQUER

Ma maman à moi ! Si ce n’est pas déjà fait, hissez votre maman à vous (ou toute autre personne bienveillante) en tête de liste de vos numéros favoris, l’appeler pour tout ou pour rien, très utile en cas de perte momentanée de tout discernement.

Un petit détail déco sympa : faire personnaliser le toppers du gâteau au nom des époux « Mr&Mrs … ». Ce n’est pas très cher, ça fait son petit effet et un joli souvenir à accrocher dans son home sweet home.

9377c4_8f45e05a938047e39806840d83a2814a

9377c4_13ec4d0fa15d41e0b2d8a63ec6b0ccad

9377c4_dd088bcc680e47c2b35d097752e54480

9377c4_d3ee35b5cdaa40fbbca6912aedd8c495

9377c4_0c184d3ee2bb492fbddde46a10a6f8a5

9377c4_9de4dc7b5d5a407cb9ac7cbbc3e0b763

9377c4_7774b2a7f0214659a4fc58b50eede5c6

UN CONSEIL POUR LES NOUVELLES FIANCÉES

Alors en tant qu’hyper-maniacodépressive ayant une fâcheuse tendance à vouloir tout contrôler (et là vous vous dîtes : ah génial, on risque d’avoir un précieux conseil là…), et bien cela pourrait paraître surprenant et banal mais mon conseil c’est : « ZEN ». Je crois que ni vous et votre futur M, ni vos invités ne se réméreront le magnifique centre de table ou l’exquis goût fumé d’une des verrines du cocktail (bien qu’elle fût vraiment délicieuse). Je ne pense pas que tout puisse être absolument parfait ce jour-là (à part vous future mariée, bien entendu). Bon ok, si vous avez fait appel à la wedding planner de Kim&Kayne, je pense que même les pétales de rose auront un dégradé de pastel identique.

Bref tout ça pour vous dire qu’il y a des choses qui n’ont absolument pas besoin de préparatifs, ce qui sera et restera le plus réussi ce jour-là c’est l’émotion que vous allez vivre et procurer à vos proches, alors respirez, soufflez, smilez, c’est votre Happy Day !

9377c4_d0ab331e0bc94442b422cc2881d2b8b6

 


Lieu de réception : Salon panoramique du Sofitel Vieux-Port à Marseille ; Traiteur : Maître cuisinier du Sofitel Vieux-Port à Marseille ; Photographe : Alison Di Francesco de Rock’n Brides (vous pouvez fermer les yeux, elle les gardera grands ouverts pour vous) ; Fleuriste : Jardin & Bagatelles à Sainte Cécile les Vignes (84) ; Robe de mariée : Marine Buttner du Secret de la Roche ; Chaussures : Cosmo et San Marina ; Costumes : Boutique Equateur à Marseille ; Mise et beauté et coiffure : Elise, professionnelle et  belle-sœur ; Bijoux et accessoires : Asos