Vous êtes nombreuses à nous demander comment se décide notre calendrier de publication, comment découvrons-nous les créatrices et beaucoup d’autres questions sur les coulisses du blog. Et bien pour être franches avec vous, nous passons un temps fou sur internet à suivre les actualités mariage, à dénicher de nouveaux talents. Il y en a que l’on repère dès leurs débuts mais dont on ne parle pas tout de suite. Parce qu’on ne peut pas parler de tout le monde, tout le temps mais aussi parce qu’on aime bien suivre une marque en devenir, la laisser évoluer et grandir et enfin vous la présenter. 

C’est le cas de l’atelier FABRYKA et de sa créatrice Pauline, styliste et modéliste de formation. Cette jeune femme pétillante a ouvert son showroom depuis 2014 et propose aux futures mariées des robes qui reprennent les codes esthétiques du passé, tout en restant empreintes de modernité.

Sa dernière collection reprend cette volonté et joue avec les codes. « J’ai toujours été très inspirée par des courants comme l’Art nouveau et l’Art Déco, tant d’un point de vue stylistique que vis-à-vis de l’image qu’ils véhiculent de la femme ; soit celle d’une femme de plus en plus affranchie et sûre d’elle. A travers la collection Désinvolte, j’ai eu envie de mettre en avant cet aspect tout en apportant à la mariée FABRYKA une forme d’espièglerie et de spontanéité. » ajoute Pauline Rançon.

Là où les modèles de la collection se déploient tout en élégance et sobriété, la mariée FABRYKA affiche une attitude mutine et un brin désinvolte. Une légèreté d’être permise grâce à la fluidité d’un voile de soie rayé, la souplesse d’un plumetis ou encore la finesse d’une dentelle de Calais.

Mais la collection Désinvolte, ce n’est pas que des robes. C’est aussi des hauts et des bas à associer à l’infini au gré de ses envies : du délicat haut manches ballons au top ajouré de dentelle, en passant par la longue jupe au subtil motif rayé ou le pantalon 7/8 en piqué de coton.

Vous l’aurez compris, pour cette maison, l’important est que la mariée se sente libre, féminine. « Pour cette collection, j’ai imaginé des modèles empreints de légèreté et de délicatesse. J’ai souhaité que la mariée FABRYKA soit libre de ses mouvements, libre de danser, de rire aux éclats, de se balader pieds nus. » précise Pauline.

Les prix s’échelonnent entre 1900 et 2900€ pour un modèle long (sur-mesure).
Showroom Atelier FABRYKA

13 rue du Loing – 75014 Paris

Contact : hello@fabryka.fr / 0986262677

 


Photos : Agathe F. Photographie

* Article rédigé en collaboration avec FABRYKA