Aujourd’hui, cap sur le soleil du Sud pour nous réchauffer un bon coup. C&J sont deux expatriés français à Sydney qui ont choisi Aix-en-Provence, leur terre de coeur, pour se dire oui. Pour tout vous dire, sans le savoir, C&J avaient quand même de grandes chances que leur histoire nous fasse flancher. Enfin, surtout Marie qui a vécu un temps à Sydney avec son chéri il y a quelques années. Autant vous dire que dès qu’elle entend quelqu’un parler de l’Australie, son attention se détourne quasi mécaniquement vers la personne en question. Un peu comme moi avec Madrid.

Alors, si en plus, les mariés ont l’air cool et qu’on se serait bien incrustées à leur mariage, banco ! (Euh…il y a encore des gens qui disent « Banco » en dehors d’ici ?) (Failli écrire « Bingo », mais je crois que ce n’est pas mieux !) C., une mariée bavarde comme on les aime, nous raconte tout de cette folle journée organisée à distance et vous donne de très bons conseils pour en profiter pleinement. Certains récits sont parfois très révélateurs des personnalités. Celui de C. a clairement révélé son côté Y.OL.O* qu’on valide à 200% (*You Only Live Once). Le tout a été immortalisé par les yeux espiègles de Marie-Laure et de Guillaume alias Soul Pics, des photographes qu’on vous recommande vivement !

TOUT A COMMENCÉ

Nous sommes tous les deux français, mais nous vivons à Sydney. C’est là-bas que nous nous sommes rencontrés en août 2009. Le soir de ma pendaison de crémaillère, nous sommes sortis dans un bar que je ne connaissais pas. J’avais emmené pas mal de gens et ai donc eu droit à un bracelet qui me permettait d’avoir toutes les boissons gratuites. Pendant la soirée, je suis passée à côté du groupe de J. qui parlait français. Je leur ai dit en passant, « Ah, encore des français de partout” en rigolant. En partant, je revois J. sur le trottoir qui me lance que si j’organise encore des soirées avec les boissons gratuites, il fallait que je l’invite. Je ne pensais pas une minute qu’une relation pouvait commencer à ce moment-là.

Le lendemain, J. m’a envoyé un message et m’a proposé de boire un verre. Pour être honnête, je ne savais même plus à quoi il ressemblait mais j’ai quand même accepté l’invitation. J’ai été agréablement surprise quand je l’ai vu arriver en face de moi. Tout a commencé ce soir-là.

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-9

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-32

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-10

J’AI SU QUE C’ÉTAIT LUI QUAND

Il n’y a pas eu de moment précis. Tout s’est tout de suite très bien déroulé. Assez vite d’ailleurs. Après 4 mois passés ensemble, nous sommes partis en Nouvelle-Calédonie où j’ai rencontré son frère et sa belle-soeur. J’ai un peu hésité à y aller car j’avais peur de rencontrer tout le monde. Mais tout s’est très bien passé.

Après un an ensemble, nous avons pris notre propre appartement. Et bien-sûr, comme beaucoup, il y a eu des hauts et des bas mais on les a affrontés ensemble. Et je me sentais en sécurité avec lui.

LA DEMANDE

Beaucoup de filles rêvent de se marier. Pour ma part, ce n’était pas le cas. Après seulement quelques années ensemble, je savais que J. était prêt à se marier et à avoir des enfants, mais tout cela me faisait très peur. Alors, je lui ai fait une proposition : si on partait faire le tour du monde pendant 1 an et qu’on revenait ensemble, je serais prête à me marier. Il a mis du temps à accepter cette idée folle mais nous l’avons fait.

Et chose promise, chose due, la demande est arrivée. Nous sommes partis sur un petite île pour fêter nos 5 ans ensemble. Un soir, nous avons demandé à l’hôtel de nous préparer un panier pique-nique pour dîner sur la plage. A la fin du repas, J. m’a tendu une boîte et m’a dit qu’il m’avait ramené un cadeau de Chine (son dernier voyage d’affaire). En ouvrant la boîte et en voyant la bague, je lui ai dis : « Tu as acheté ça en Chine ??« . Evidemment, il m’a répondu que non. Et non, je n’ai pas eu de genou à terre. Mais c’était drôle, romantique et plus dans son style !

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-47

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-11

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-30

LE CHOIX DE LA ROBE

J’ai fait beaucoup de recherches sur Internet. Mais les robes que je voulais n’étaient pas disponibles à Sydney. J’ai continué à faire des recherches en ligne, je suis enfin tombée sur une robe qui me plaisait et j’ai pris rendez-vous.

La première fois que je suis allée l’essayer, personne ne pouvait venir avec moi (c’était en pleine semaine). La vendeuse a été très sympa et m’a recommandé d’essayer quelques robes en plus pour comparer. Même si j’aimais beaucoup cette robe, j’ai décidé de regarder ce qui se faisait ailleurs, en emmenant cette fois ma cousine et une amie. Ce fut assez difficile car j’ai dû essayer plus de 20 robes.

Et c’est là que ça devient très difficile car je ne savais pas si je devais suivre mon instinct ou écouter mes copines, car je ne fais pas souvent les meilleurs choix en habits ! Tout compte fait, j’ai pris la première robe et après les retouches elle était parfaite. Et je suis extrêmement heureuse de mon choix !

LES BASKETS DE LA MARIÉE

Je déteste les talons. J’avais donc décidé de me marie à plat et vous ne pouvez pas imaginer le nombre de personnes qui ont essayé de me faire changer d’avis. Mais je n’ai pas craqué ! Je me suis acheté des jolies sandales. J’ai également choisi une paire de ballerines pour les cérémonies civiles et religieuses. Pendant le cocktail, j’ai mis mes sandales mais pour danser, j’ai remis mes ballerines qui étaient plus confortables !

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-8

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-28

LE PÊLE-MÊLE DES PRÉPARATIFS

Habiter à Sydney et se marier à Aix-en-Provence ne rend pas l’organisation d’un mariage facile. Le plus dur fût le choix de l’endroit. Nous avions repéré pas mal de choses sur Internet mais il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas ! Trop loin, trop cher, pas assez joli. Finalement, ma mère et ma grand-mère sont allées voir un château viticole qu’elles ont beaucoup aimé. Mon père et ma belle-mère ont aussi beaucoup aimé l’endroit. Nous avons donc choisi notre lieu de réception sur photos.

Pour l’ensemble du mariage, nous avions une idée de budget mais nous avons dépensé beaucoup plus que prévu. Je pense que ce qui est important, c’est de faire un mariage qui nous ressemble. Je voulais quelque chose de simple, mais surtout quelque chose de beau et bon. Nous avons donc pris chaque dépense et regardé si elle valait vraiment le coup. Par exemple, nous souhaitions au départ une jolie voiture mais nous nous sommes rendus compte que nous ne pouvions ni l’emmener devant la mairie, ni devant l’église. Et nous avions en tête de parcourir le long du chemin qui mène au château à pied. Nous n’avons donc finalement pas pris de voiture. En revanche, nous voulions un très bon traiteur. Nous avons décidé de payer plus pour ce poste mais cela valait le coup car la nourriture était incroyable ! mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-51

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-29

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-27

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-25

LA MUSIQUE QUE VOUS N’OUBLIEREZ PAS

Nous avions décidé de prendre des cours de danse pour notre première danse. Nous avons fait une petite chorégraphie sympa qui incluait quelques styles de danses différents. L’entrée était sur la chanson: « Thinking Out Loud d’Ed » Sheeran. A chaque fois que je l’entend par hasard à la radio, ça me rappelle ce moment magique que nous avons partagé.

UN MOMENT MARQUANT

Il serait trop difficile de choisir un seul moment. Mais l’entrée à l’église au bras de mon père était très émouvante. Nous avons aussi adoré l’entrée au dîner à travers la haie d’honneur créée par nos invités. C’était magique !

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-18

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-17

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-19

UNE IDÉE À VOUS PIQUER

Déléguer des tâches autour de vous !

Parlez aussi à vos prestataires. Je n’arrivais pas à trouver une jolie guirlande de lumières pour mettre dans les platanes. Et notre DJ connaissait quelqu’un qui a pu l’organiser et l’installer pour nous. La responsable du château nous a aussi beaucoup aidés pour trouver nos prestataires.

Répartissez-vous les tâches avec votre fiancé en fonction de ce que vous préférez. J. s’est occupé des invitations, des tenues pour les témoins, du groupe de musique qui jouait au cocktail, de la playlist pour le DJ. Moi je me suis occupée de la décoration, de l’administration, du traiteur et de nombreux autre détails.
mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-20

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-50

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-26

UN CONSEIL POUR LES NOUVELLES FIANCÉES

Beaucoup de mariés m’ont dit que la journée passait trop vite et que c’était difficile d’en profiter. Je me suis donc préparée psychologiquement à profiter à fond de mon mariage. Il y aura toujours des petits (ou des gros) trucs qui n’iront pas mais ce n’est pas grave. Ce qui est important, c’est de profiter de ce que vous avez créé, de tous ces gens qui sont venus pour vous et de vous dire que vous êtes la reine de la soirée ! Tout vous est permis donc profitez-en.

Désignez une de vos témoins qui prendra soin de vous pendant la soirée. Elle pourra notamment vous apporter à manger et à boire si vous êtes accaparée par les invités. Vous avez passé beaucoup de temps à tout organiser, appuyez sur le bouton pause et profitez de chaque instant.

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-22

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-60

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-31

mariage-cj-soulpics-dans-les-baskets-de-la-mariee-24

842cba_add3c603ac7343b5a08318f148214ab3mv2


Lieu de réception : Château Val Joanis ; Traiteur : Fleur de Sel ; Robe de mariée : Morilee ; Coiffure : Laure Coiffure ; Maquillage : Sophie Giraud-Jacqueme ; Costume : M.J Bale ; Photographe et vidéaste : Soul Pics  ; Fleuriste : Fleur de Cel’