Aloooha les amies ! (On s’habitue vite aux week-ends de trois jours, alors forcément les envies vacances loin, loin, loin, se font plus pressantes). Vous commencez à avoir pris le pli de notre petit rendez-vous de printemps, non ? Pour celles qui auraient loupé le train, pendant quelques semaines, nous partons à la rencontre des petites fées du mariage disséminées aux quatre coins de la France. Au sein de leurs magnifiques showrooms à la décoration soignée, elles vous permettent de profiter de l’offre de vos créatrices et créateurs préférés sur lesquels vous étiez prêtes à renoncer parce que trop loin de chez vous.

Après Marie de L’Adresse Coeur à Nantes, Charlotte fondatrice d’Olympe à Montpellier, Lyon et Bordeaux, nous partons aujourd’hui vers le grand Nord (enfin, le nord tout court) à la rencontre de Cécile, fondatrice de Ma Petite Robe Blanche. Lilloises d’un jour ou de toujours, impossible pour vous de la manquer, vous êtes forcément déjà passées devant. En effet, Cécile, ancienne responsable régionale pour une marque de téléphonie mobile (comme quoi !) et originaire de la région, a posé ses malles de robes au pied de la Grand Place – un incontournable – un matin d’octobre 2015. Cette petite entrée dérobée derrière un grand porche vert, c’est elle. Entrez, nous vous la présentons.

SAY MY NAME : « MA PETITE ROBE BLANCHE » ?

J’ai choisi ce nom assez rapidement finalement. C’est un clin d’œil à ce parfum de Guerlain que nous connaissons toutes au moins de nom. Une ode à l’amour, à la féminité. Se parfumer est quelque chose d’optionnel, que beaucoup d’entre nous prenons pourtant le temps de faire. Avec « Ma Petite Robe Blanche », c’est finalement également le moment ou jamais de prendre le temps. Le temps de choisir la robe d’une vie.

LES CLIENTES ADORENT…

La vue magnifique sur la Grand Place et l’accueil. Avant même de réfléchir aux créateurs avec lesquels je souhaitais travailler, il me fallait à tout prix savoir quelle dimension je souhaitais donner au mot « accueil ». D’une part, l’essayage de ma propre robe de mariée fut tout simplement horrible et de surcroît, l’offre n’était pas énorme et dans des boutiques sans vie. D’autre part, je trouvais cela dingue que, les mariées lilloises doivent se déplacer à Paris pour trouver une robe vraiment dans l’air du temps. J’ai voulu ajouter ma pierre à l’édifice et donner, à mon tour, un coup de frais à l’univers du mariage dans ma région de cœur.

MA DÉCO D’AMOUR

Le showroom est un endroit cosy où je souhaite que l’on soit à l’aise. Mes mariées doivent se sentir chez elles, qu’elles viennent seules, entre amies ou en famille. La pièce maîtresse est ce gros canapé dans lequel toutes mes clientes aiment se lover dès leur entrée. Il faut dire qu’il est particulièrement confortable !

LA TEAM MA PETITE ROBE BLANCHE

Aujourd’hui, je travaille seule au showroom pour accueillir les clientes, décrypter leurs attentes, les conseiller, les aiguiller. Je délègue ensuite à Sylvie, ma magicienne de la machine à coudre, tous les travaux de couture et de finitions.

QUELLES ÉVOLUTIONS DEPUIS L’OUVERTURE DU SHOWROOM ?

Depuis quelques mois, je propose une offre de chaussures de la marque Dessine-moi un soulier mais aussi des robes de demoiselles d’honneur. Par ailleurs, tout en ayant des horaires d’ouverture officielles, j’offre à certaines clientes la possibilité de m’adapter à leur emploi du temps décalé. Ainsi, je peux vous recevoir, sur demande, très tôt le matin ou tard le soir. J’essaie de prendre le plus possible en compte les contraintes de chacune.

QUELS CRÉATEURS TROUVE-T-ON CHEZ LA PETITE ROBE BLANCHE ?

Les robes : Christophe-Alexandre Docquin  Atelier Anonyme  Marion Kenezi  Maison Floret  Elodie Michaud  Caroline Castigliano

Les accessoires :  Dessine-moi un soulier

J’aime individuellement le style de chacun de ces créateurs. Ils ont tous des univers très différents et c’est ce qui me plaît et me permet de faire à mes clientes des propositions adaptées à leurs morphologies. Humainement, ce sont des créateurs avec qui l’entente s’est faite naturellement. C’est important pour moi car d’une certaine manière, nous faisons partie de la même équipe. Je dois pouvoir parler de leurs créations comme si c’était moi qui les avais faites.

Les modèles d’essayage : ils sont pour la plupart en 38.

Tailles disponibles à la commande : elle est assez large mais peut varier légèrement d’un créateur à un autre.

MA RELATION PRIVILÉGIÉE D’INTERMÉDIAIRE  ENTRE LA CRÉATRICE ET LA FUTURE MARIÉE

L’avantage de travailler avec des créateurs sur-mesure, c’est que la flexibilité est maximum. Un ajout de manche, une traîne plus longue ou plus courte, pas de soucis. Les clientes apprécient l’honnêteté que j’ai envers elle. Je réussis à les mettre en confiance, trouve un compromis entre leurs envies et les modifications à apporter au modèle initial du créateur qui m’a fait confiance, et qu’il ne faut pas non plus dénaturer totalement.

Je dis toujours qu’une robe de mariée doit vous aller physiquement mais aussi psychologiquement : la robe doit refléter qui vous êtes en un clin d’œil.

DOIT-ON PRENDRE RENDEZ-VOUS ?

Le showroom est ouvert uniquement sur rendez-vous. Je privatise le lieu pour chaque cliente. Les prises de rendez-vous se font par téléphone, mail ou directement via la page Facebook « Ma Petite robe blanche ». Si vous êtes disponible en semaine, il faut compter une à deux semaines de délai. Pour le samedi, comptez environ un à deux mois d’attente pour obtenir un rendez-vous. Veillez donc à bien prendre de l’avance !

BADABOUM ! UNE SURPRISE RÉSERVÉE AUX LECTRICES DU BLOG !

Exclusivement pour les lectrices de Dans les Baskets de la Mariée, pour toute commande d’une robe, nous vous offrons une paire de chaussures de la marque Dessine-moi un soulier. (Gros WHAOU, non ??)

MA PETITE ROBE BLANCHE

3 rue des Débris Saint-Etienne, 59000 LILLE

Email : contact(at)ma-petite-robe-blanche.com

Tél : 06 64 86 40 66