Dernier article de l’année ! C’est bon, c’est dit. Et même si nous prenons un plaisir immense depuis plus de trois ans maintenant, à discuter wedding avec vous quasi quotidiennement – entre le blog et les réseaux sociaux – comme vous toutes (et les quelques « tous) cette petite pause « congés de Noël » est attendue comme le Messie (<= plus que jamais).
Bon, en bonnes workaholic que nous sommes, la coupure sera probablement partielle : c’est à dire qu’au milieu des repas de famille, des films de Noël, des bisous sous le gui qui sentent le champagne et des maux de tête du 1er janvier, il y a fort à parier que nous ne pourrons nous empêcher d’avancer sur nos petits projets en cours pour 2018. Le tout vraiment en mode chill bien sûr. Le plus important pour nous, c’est de profiter pleinement de nos familles (qui ne nous voient jamais assez à leur goût), de nos chéris (nos ordinateurs leur faisant dangereusement concurrence) et de nos amis (surtout ceux qu’on a eu du mal à voir ces derniers temps).

Ainsi, pour fermer cette parenthèse 2017 par ici, nous avons instantanément craqué sur ce merveilleux shooting imaginé par Marie-Hélène alias Madame B.Photographie, en collaboration avec ses deux amies, Emeline et Pauline. Outre le fait que nous sommes tombées immédiatement en amour devant ce reportage, et très heureuses d’avoir pu découvrir de nouveaux vrais talents, ces images nous ont immédiatement inspiré le titre de cet article : « Se recentrer sur l’essentiel ». Il a tellement sa place en tant que dernier article de l’année, histoire finir sur une (très) belle note.
Tout au long de votre année, nous (et nos consœurs blogueuses) vous accompagnons dans la préparation d’un des plus beaux jours de votre vie en partageant avec vous nos multiples inspirations, et pour certains même, nous partageons encore plus ce bonheur en organisant avec vous votre mariage. Découvrir l’univers du mariage lorsque vous ne le côtoyiez jusqu’alors que de loin (en étant invité(e) aux mariages des autres), c’est un peu comme plonger dans le grand bassin avec seulement quelques vagues notions des techniques de nages. Et votre première impression c’est d’avoir le sentiment de n’être entourée que de champions du monde. Tout à coup, vous mettez la barre très haut, avez du mal à en descendre jusqu’à en avoir le tournis.
Nous ne sommes pas les premières à vous le dire (et probablement pas les dernières) mais, si nous pouvons vous donner un unique conseil à suivre, c’est de parfois prendre du recul sur TOUT ce que vous pouvez voir ici et là. Evitez de vous comparer aux autre et ne perdez jamais de vue l’essentiel de l’engagement que vous êtes sur le point de prendre : vous unir à l’homme ou la femme de votre vie. N’est ce pas la seule chose qui compte ? L’entrée du traiteur, les panneaux de bienvenue en bois, le livre d’or photobooth, la musique live…Tout cela est accessoire et simplement un « plus » pour rendre ce moment un peu plus beau. Pourquoi ne pas vous imprimer un petit mantra en ce sens à glisser dans votre portefeuille ou à coller sur la porte de votre réfrigérateur ? A choisir, vous préférerez toutes et tous que vos invités vous quittent en se disant « Ils ont l’air tellement heureux ensemble » que « Excellente idée le jeu de pétanque en attendant le dîner ». Et si c’est les deux, c’est encore mieux ;)
Soyez indulgent(e)s avec vous-même. On vous embrasse bien fort et on vous souhaite de passer d’excellentes fêtes de fin d’année ! <3
Voici le petit mot de Marie-Hélène qui nous raconte comment elle a donné vie à cette petite pépite :
« Ce shooting a été imaginé autour de la personnalité de notre adorable couple (elle, c’est ma prof de gym ! ) qui ne pense pas se marier prochainement, mais qui avait une folle envie de sceller leur engagement l’un pour l’autre de façon atypique : seuls, juste à deux, en pleine nature. Tous les deux sont de grands amoureux de la nature et adeptes des roadtrips. On s’est donc lancé le défi de leur concocter un shooting qui tournerait autour de leur personnalité et leur envie profonde : s’unir tout simplement. Leur van équipé du strict minimum, les voilà donc partis pour l’aventure. Après une nuit, posés au milieu de nulle part en pleine forêt ardennaise et un petit déjeuner succinct, ils se préparent mutuellement en communion avec l’environnement sauvage. Il fait froid, il pleut, qu’importe, ce sera aujourd’hui ! Des fleurs et feuillages de saison ont été collectés et délicatement agencés autour d’une structure en croissant de lune qui surplombe la vallée. Vincent porte ses vêtements fétiches ; Caroline enfile sa robe, créée sur-mesure pour l’occasion. Elle l’a rêvée comme elle : naturelle, simple et un brin audacieuse. La cérémonie a lieu sur un rocher dominant une vaste étendue de collines teintées des couleurs chaudes de l’automne, où ils échangent leurs voeux en toute intimité. Pour sceller leur union, ils se passent des anneaux martelés en argent. »

 


Photographe : Madame B. Photographie ; Robe : Emeline Etienne ; Fleuriste : Histoires Sauvages ; Alliances : Paulette à Bicyclette