POURQUOI LA MARIÉE EST-ELLE PORTÉE ?

Desktop38Hello, hello ! Et si ce matin nous relancions une rubrique un peu délaissée ces derniers temps ? Non pas qu’on ne l’aimait plus, mais le vivier de sujets wedding est tellement grand que parfois on se perd dans les abîmes du tulle, du fanion et de la pivoine sans même s’en rendre compte.

Donc, revenons-en aux basiques ! C’est parti pour un nouveau « Le saviez-vous ? ».

Lorsque vous flânez en rêvant (et notez frénétiquement chaque idée potentiellement exploitable pour votre D-Day) sur des reportages photos de mariages, il n’est pas rare de tomber sur un ou plusieurs clichés du marié portant (avec plus moins de grâce) sa dulcinée fraîchement épousée.

Si aujourd’hui, ces instants sont surtout immortalisés pour le fun, saviez-vous quelle est l’origine du porté de la mariée ?

Comme beaucoup de traditions encore en vigueur, cette tradition trouve sa source dans la Rome Antique. Pour éviter qu’elle ne trébuche dans sa robe (et accessoirement, ne se paye la honte de sa vie), le marié se devait de porter sa femme avant de franchir le perron de leur nouveau toit. Par la même occasion, ils conjuraient les mauvais esprits qui rodaient autour de la maison, et assuraient joie et pérennité à leur nouveau foyer.

Alors, tradition désuète ou non, même si de nos jours, on ne franchit plus vraiment la porte de son appart’ au troisième étage, en robe de mariée juste après la noce, cette tradition reste d’une certaine façon encore ancrée dans les esprits.

Nous, on la trouve plutôt sympa et assez romantique il faut bien le dire. On est toutes un peu des princesses au fond du fond (du fond), non ? Et vous, qu’en pensez-vous ?

signature_danslesbasketsdelamariéeCrédit photo : Elisabeth Messina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *