Enfin, nous y sommes. Cet « enfin » qui aurait pu être le titre de cet article tant il fait remonter à la surface toutes les émotions par lesquelles nous sommes passées durant ces longs mois de préparatifs.

Beaucoup d’entre vous l’ont déjà compris grâce à la vidéo de lancement que nous avons diffusée toute la semaine sur les réseaux sociaux et que vous avez été très nombreux à regarder, aimer et partager. Hashtag bonheur intense. Le site tout beau, tout neuf de notre agence d’organisation de mariages et EVJF, Comptoir des noces, ouvre officiellement ses portes. On ne va pas se mentir, la pointe de stress est bien installée et n’a visiblement pas l’intention de faire ses valises dans l’immédiat.

Cette orientation professionnelle est (pour nous) la suite naturelle et logique de ce blog que nous aimons tant (franchement, oui c’est le mot) et qui nous a fait mûrir à bien des égards depuis deux ans : devenir bienveillant envers soi, accepter tout bonnement son image et le fait de ne pas toujours pouvoir la contrôler (et tout contrôler, plus généralement), accepter la critique lorsqu’elle est constructive, et rebondir intelligemment quand nous avons tort. Qu’on se le dise, ça prend du temps tout ça ! Et peut-être même plus que la normale pour les deux Capricorne que nous sommes, pour qui « lâcher du lest » n’est pas tout à fait dans nos réflexes naturels.

Pendant ces deux ans, nous avons aussi beaucoup appris sur notre duo et la façon dont il fonctionnait. Et oui, 10 ans d’amitié c’est cool. Super même. C’est aussi bien pratique dans pas mal de situations, et ce fut très rassurant lorsque nous nous sommes lancées dans l’aventure inconnue du blogging. Mais être amies et travailler ensemble implique de nouvelles choses à ne pas prendre à la légère si l’on ne souhaite pas dégrader la relation de départ : dialoguer encore plus qu’avant, faire parfois des concessions dans un sens comme dans un autre, écouter l’autre (pour de vrai, pas juste d’une oreille). Un peu comme dans un couple, quoi.

Et c’est d’ailleurs une fois que nous avons trouvé le juste équilibre de notre duo dans le cadre du blog que nous nous sommes senties raisonnablement prêtes à étudier le sujet « Event planner » plus en profondeur.

Vous aurez remarqué que nous ne souhaitions pas dissocier le terme « Mariage » de celui des « EVJF » (enterrements de vie de jeune fille). Ce deuxième aspect de notre activité est un double challenge pour nous que nous ne voulons pas négliger, ni minimiser. Et donc contenter à la fois les désirs des futurs mariés et ceux de leur crew de témoins/demoiselles d’honneur à la recherche du meilleur EVJF qui soit. Sur Comptoir des noces, vous constaterez d’ailleurs que les deux domaines sont mis en avant de la même façon car ils sont aujourd’hui très complémentaires, voire indissociables. (NB : Les enterrements de vie de garçon ne sont pas exclus bien sûr, mais feront davantage l’objet de demandes spécifiques).

Sans transition aucune, nous remercions du fond cœur toutes les personnes, famille et amis (on sait que vous vous reconnaîtrez) qui nous ont écoutées, conseillées et soutenues dans l’avancement de notre projet. Nous les avons tellement soulé avec ça leur avons demandé leur avis si souvent, qu’ils ont du avoir envie de nous balancer dans la Seine à plusieurs reprises sont presque incollables aujourd’hui sur le sujet.

Bon, nous n’allons pas vous retenir plus longtemps. On va vous laisser aller vaquer à vos occupations. N’hésitez pas à nous poser toutes les questions qui vous passent par la tête, à nous dire ce que vous pensez du site, si vous le trouvez clair, beau, bof, moche, si vous souhaitez avoir des précisions sur une ou plusieurs prestations. Commentaires, messages privés, c’est vous qui choisissez.

Belle soirée et à très vite sur www.comptoirdesnoces.fr

Linda et Marie