Ca y est, le contrecoup de notre hiver, si doux que ç’en fut suspect, commence à faire surface. Les températures commencent à chuter. Mais pas question de se laisser abattre et aujourd’hui, réconfortons nous avec ce mariage plein de douceur nous replongeant en plein été. Ce n’est pas parce qu’on a un peu (beaucoup) la tête dans les derniers préparatifs de nos ateliers pour Mariage au Carrousel qu’on vous oublie.

C’est donc parti pour la découverte du mariage de M&J. Ce joli couple d’amoureux s’est dit oui l’été dernier au Domaine Le Mas Merlet dans le Sud de la France. Et, on peut vous dire que l’émotion était au rendez-vous en cette journée ensoleillée, immortalisée par la talentueuse Aline Nogueira. On entend presque les cigales et les grillons. 

TOUT A COMMENCÉ

Notre histoire commence dans une cour de collège des années 2000. En 2005 plus exactement. J. et moi sommes en classe de troisième et devenons amis : récré, cantine, SMS, MSN… toutes les raisons étaient bonnes pour être ensemble. J. me faisait rire tout le temps et était à la fois quelqu’un de foncièrement gentil.

Il a fallu que je sois séparée de lui quelques temps (vacances scolaires à Cuba en famille, et à l’époque, il n’y avait pas Whatsapp et compagnie !) pour comprendre que je voulais que J. soit un peu plus qu’un copain de récré.

Le 14 février, toujours en vacances à l’autre bout du monde, je lui demande qui sera sa Valentine, ce à quoi il me répond qu’un océan le séparait de la Valentine avec qui il voulait être. (NDLBM : Franchement, à 14 ans, qui n’aurait pas craqué ?!)

A mon retour de vacances, nous sommes allés au cinéma, premier bisou, et nous ne nous sommes plus jamais quittés.

J’AI SU QUE C’ÉTAIT LUI QUAND

Les mois et les années ont passé. Nous étions très jeunes mais mes sentiments étaient déjà très forts. Nous sommes partis vivre à Toulouse pour nos études, et tout coulait de source, tout était simple, on faisait la fête ensemble ou séparément et en toute confiance. Nous étions sur la même longueur d’onde. Néanmoins, lorsque j’abordais le sujet du mariage, J. était catégorique : le mariage, ce n’était pas pour lui… Enfin ça, c’est ce qu’il me faisait croire.

Capture d’écran 2015-08-26 à 14.01.52

Capture d’écran 2015-08-26 à 14.10.14

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-3

 LA DEMANDE

En novembre 2013, nous partons aux Maldives avec mes parents. Contexte idyllique ou pas, le fait est que, déjà, mes parents voyageaient avec nous (ambiance famille, donc) et ensuite, sachant que J. campait toujours sur ses positions au sujet du mariage, je ne me suis à aucun moment doutée de quelque chose.

Bien que J. m’ait toujours gâtée et fait des surprises, il n’a jamais été du genre romantico-romantique. Alors, lorsqu’un soir, il me propose d’aller nous balader sur la plage juste tous les deux, je suis un peu surprise.

Je sentais qu’il était tendu, et j’ai fini par comprendre ses intentions, mais je me régalais de le voir intimidé, lui qui est toujours si sûr de lui ! Finalement, après quelques minutes à tourner autour du pot, il m’a tendu LA bague en me demandant enfin de devenir sa femme.

LE CHOIX DE LA ROBE

Ça n’a pas été facile. Dans un premier temps, je m’étais orientée vers des créatrices très en vogue en ce moment. Mais les essayages n’ont pas été convainquants : étant très fine, je trouvais que leurs robes ne me mettaient pas du tout en valeur. Je me suis ensuite tournée vers des enseignes plus grandes, proposant des modèles avec plus de volume en pensant que c’est ce qu’il me fallait. Mais toujours pas convaincue.

Je désespérais déjà lorsque ma mère m’a conseillé de faire confectionner ma robe par ma grand-mère. Elle était couturière, et avait fait celle de ma mère 25 ans plus tôt.

Mais ma grand mère ayant un certain âge, je ne voulais pas la stresser avec une charge de travail et les humeurs d’une future mariée. Je me suis dit que cela ne me coutait rien de lui poser la question, et finalement, c’est avec beaucoup d’émotions et de fierté qu’elle n’a pas hésité à accepter.

LES BASKETS DE LA MARIÉE

Ayant limité les coûts de la robe, je me suis permise une folie : une paire de Louboutin. Mon rêve. Enfin pour les yeux. Pour les pieds un peu moins sur le moment, car j’ai du les apprivoiser pendant des semaines. Le jour J, elles finissaient à merveille ma tenue et j’étais très à l’aise dedans !

En revanche, pour pouvoir danser jusqu’au petit matin, j’ai préféré chausser une petite paire de sandales en or rose.

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-4

Capture d’écran 2015-08-26 à 14.04.38

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-21

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-18

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-13

LE PÊLE-MÊLE DES PRÉPARATIFS

Honnêtement, je dois une fière chandelle à Pinterest. J’ai piqué toutes les idées sur ce site. Pour les tables, une fois de plus, je voulais quelque chose de simple : des fleurs, quelques bougies, des pompons en papier de soie pour décorer l’arche de la cérémonie laïque… Le lieu des festivités était magnifique : il n’était pas nécessaire de rajouter quoi que se soit car il se suffisait à lui-même.

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-7

Capture d’écran 2015-08-26 à 14.05.00

Capture d’écran 2015-08-26 à 14.03.27

Capture d’écran 2015-08-26 à 14.15.04

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-10

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-10 - copie

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-36

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-37

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-30

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-31

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-43

LA MUSIQUE QUE VOUS N’OUBLIEREZ PAS

I Don’t Wanna Miss A Thing du groupe Aerosmith. C’est sur celle-ci que je nous voyais marcher vers l’arche. Et c’est sur les belles paroles de Steeve Tyler que mon papa m’a accompagné. Aujourd’hui encore, je l’écoute en boucle dans ma voiture, et l’effet est immédiat : frisson, petite larme à l’œil.

UN MOMENT MARQUANT

La cérémonie laïque, à écouter les déclarations d’amitié et les vœux de nos témoins. Avec J., nous étions dans un état second face à toutes ces émotions !

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-9

Capture d’écran 2015-08-26 à 14.12.44

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-77

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-53

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-59

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-65

Marine-et-Jean-Mariage-et-ceremonie-laique-au-Mas-Merlet-Photographe-Gard-Photographe-Nimes-Louboutin-78

Capture d’écran 2015-08-26 à 14.14.07

Capture d’écran 2015-08-26 à 14.14.25

UNE IDÉE À VOUS PIQUER

Pinterest pour piquer toutes les idées déco ! Ensuite, fouillez bien chez vous : vous trouverez toujours des choses qui peuvent se recycler, le temps d’une soirée, en décoration pour votre mariage. Exemple : les innombrables verres peuvent se transformer en bougeoirs, le citronnier dans le jardin peut servir à suspendre la répartition des tables etc.

UN CONSEIL POUR LES NOUVELLES FIANCÉES

Reposez-vous bien la semaine avant le mariage, c’est important pour éviter le stress le jour J.

Puis pensez à vous faire sous forme de « fiche » un pense-bête pour la journée, à garder près de soi, pour avoir l’esprit le plus libre possible le jour J !

 


Lieu de réception : Domaine Le Mas Merlet ; Traiteur : Grand ; Photographe : Aline Nogueira Photography ; Robe de mariée : confectionnée par Mimi, ma grand mère ; Chaussures : Christian Louboutin ; Mise en beauté et coiffure : faites respectivement par mes amis, Emilie et Camille ; Costume : Hugo Boss, acheté chez Soulery à Toulouse ; Bijoux : Agatha et Dinh Van, alliances faites sur mesure chez un bijoutier, Pierre Lorenz à Nîmes ; DJ : Pierrick Menras ; Fleuriste : Marlies Fleurs à Nîmes