Parler météo est souvent le sujet tout trouvé pour meubler une discussion lorsque notre boîte à idée est en rupture de stock. La nôtre est toujours pleine à craquer, mais franchement…on en parle cinq minutes de la chute vertigineuse des températures ?? Le genre de non-transition qui vous fait ressortir en catastrophe vos plus grosses pièces d’hiver, perdre une heure à chercher ce deuxième foutu gant (ne pas le trouver et se résigner à devoir en racheter), ravitailler votre stock de Kleenex, raccrocher le Vélib’ et réinvestir à contre coeur le métro. Mais surtout, ressortir tous les produits « Je prends soin de moi » et caler ses prochains dîners raclette.

Ce matin, donc, commençons la journée par un petit shoot de bonheur grâce au mariage de C. et Q., immortalisé par Camille Collin, une photographe que nous aimons beaucoup sur le blog et qui réussit toujours à capturer les jolis instants de manière authentique et sans fioritures. Camille a tout de suite pensé à nous car la mariée a fini la soirée sans complexes en baskets ! On ne le voit malheureusement pas sur les photos mais le simple fait de le savoir rend tout de suite les choses plus cool. Pour C. et Q., pas question de dépenser une fortune pour se dire oui. Ce mariage nous prouve encore une fois que less is more. On ne le dira jamais assez. Allez, on laisse la mariée vous raconter cette belle journée.

 TOUT A COMMENCÉ

C’était il y a 7 ans. Nous étions dans la même école de commerce. Ça n’a pas vraiment été le coup de foudre car nous avons été longtemps amis avant de nous rendre à l’évidence. Le premier baiser a eu lieu dans ma voiture en rentrant de soirée, suite à un pari. Notre rencontre n’a donc pas été des plus romantiques mais nous ne nous sommes plus quittés depuis…

J’AI SU QUE C’ÉTAIT LUI QUAND

Je ne me suis jamais vraiment fait cette réflexion. Tout ce que je sais, c’est que nous avons vécu beaucoup de péripéties ensemble ces dernières années, qui ont renforcé notre lien. Complémentaires en tout, Q. est naturellement devenu mon partner in crime et nous n’imaginerions pas, à l’heure actuelle, notre vie l’un sans l’autre.

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-2

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-5-bis

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-5-ter

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-2-bis

LA DEMANDE

Inattendue. Nous venions de nous pacser et revenions d’un voyage de folie à New York. Honnêtement, s’il avait dû faire sa demande, ça aurait probablement été là bas.

Q. m’a fait la surprise de venir me chercher au bureau un vendredi soir. Direction l’un de nos endroits préférés sur la côte sauvage pour un apéro/plage/champagne que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Nous étions tous les deux très émus. Cette demande était parfaite car elle nous ressemblait : simple et intimiste, au milieu de la nature. Avec le recul, c’était une évidence, il ne m’aurait jamais demandé en mariage en plein Time Square !

LE CHOIX DE LA ROBE

Travaillant dans le textile, j’ai surpris beaucoup de monde quand j’ai affirmé vouloir me marier en prêt-à-porter. Je ne me voyais pas dépenser des milles et des cents dans une robe que je ne mettrais qu’une fois. J’ai trouvé la mienne lors d’un week-end à Paris avec ma maman, chez Mes Demoiselles….

C’était un très beau moment. Nous étions seules dans la boutique. L’univers bohème de la marque me parle et les matières sont de belle qualité ! J’aimais beaucoup la couleur écrue un peu jaunie de cette robe qui lui donnait un aspect authentique tout en restant très féminine avec sa jolie dentelle.

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-1-bis

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-1

camillequentin-57

LES BASKETS DE LA MARIÉE

Le parcours du combattant ! Même avec des parents travaillant dans la chaussure, j’ai eu beaucoup de mal à trouver. J’ai le pied fin et difficile à chausser. Nous nous sommes finalement rabattus sur une paire de sandales pailletées de chez Minelli quelques semaines avant le mariage seulement.

Pour la soirée, je n’avais aucun doute. Ma paire de Converses ferait l’affaire, avec la robe courte Claudie Pierlot de notre mariage civil – pour pouvoir danser jusqu’au bout de la nuit !

camillequentin-97

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-3

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-6

camillequentin-99

LE PÈLE-MÊLE DES PRÉPARATIFS

Nous nous y sommes pris un an à l’avance. Nous voulions quelque chose de simple, et avons abordé cet événement plus comme une grande fête plutôt que LA journée de notre vie.

Habitant en Bretagne, nous avons dû gérer tous les préparatifs à distance, d’où l’importance d’avoir des prestataires en qui nous pouvions avoir confiance (merci le bouche à oreille). Nous avons abordé les préparatifs sereinement tout au long de l’année mais avons tout de même eu un gros coup de stress le mois précédant notre mariage. Heureusement, nos parents et témoins adorés étaient là pour nous aider, ou simplement nous rassurer.

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-8

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-9

camillequentin-130

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-10

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-4

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-11

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-12

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-13

LA MUSIQUE QUE VOUS N’OUBLIEREZ PAS

« In The Arms Of The Angel » de Sarah Mclachlan, notre musique d’entrée dans l’église, chantée par deux chanteuses gospel incroyables ! Un moment fort. Rentrer dans cette petite église remplie de tous nos proches… C’est indescriptible comme émotion.

UN MOMENT MARQUANT

Difficile de n’en retenir qu’un. Au-delà de la magie du moment, nous avons été gâtés par la présence de tous nos proches, leurs surprises tout au long de la soirée, leur bonne humeur

Mais je pense que je n’oublierai jamais le moment où notre prêtre, que nous ne connaissions pas a sorti sa première vanne devant nos têtes effarées. Toute l’église est partie dans un fou rire incontrôlable ! J’en pleurais !

Notre messe s’est déroulée comme ça jusqu’à la fin, entre larmes d’émotion et de joie. Une messe unique en son genre, pour notre plus grand bonheur !

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-14

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-15

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-16

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-17

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-18

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-19

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-20

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-21

UNE IDÉE À VOUS PIQUER

Se marier hors saison. Au-delà du fait que nous souhaitions un mariage d’automne, nous nous sommes vite rendu compte que tout était plus simple à cette période. Plus de choix, prestataires plus disponibles, prix plus attractifs et donc… pas mal de stress en moins.

Également, très bonne idée de notre photographe de choc, Camille Collin, avec qui nous nous sommes éclipsés entre l’église et le vin d’honneur pour faire nos photos de couple. Cela permet de se remettre de ses émotions et de passer un joli moment à deux avant de se replonger dans l’euphorie de la fête.

camillequentin-334

camillequentin-333

camillequentin-335

UN CONSEIL POUR LES NOUVELLES FIANCÉES

Avec le recul (oui, je sais, c’est facile à dire une fois le D-day passé), je me rends compte qu’il est assez simple de se mettre la pression pour des détails. Vous allez certainement passer des heures sur Pinterest, sur certains blogs. Mais gare à l’overdose !

Faites confiance au vieil adage « Le mieux est l’ennemi du bien« . Au final, les invités accordent assez peu d’importance aux petits détails qui vous auront empêché de dormir. Le mariage reste une grande fête et ce sont principalement les gens, l’ambiance et les moments privilégiés avec votre amoureux qui rendent cette journée inoubliable.

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-26

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-27

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-28

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-29

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-30

mariage-cq-camille-collin-dans-les-baskets-de-la-mariee-31


Lieu de réception : L’ArmandièreTraiteur : Brossard TraiteurPhotographe : Camille Collin ; Fleurs : Mr MaxMaquillage : Manon Jégou Make Up Artist ; Coiffure : Art Coiffure ; Robe : Mes Demoiselles… ; Costume du marié : Tradition – Sur mesure ; Chants église : Spirit and song 37