La saison des collections mariage s’achève. Lui succède alors celle des collections civiles. Et il y a des collections que l’on attend toujours avec impatience. Parce qu’on sait que les créations vont nous taper dans l’oeil , mais aussi parce qu’on sait que l’univers et les inspirations vont nous parler dès que l’on aura lu les premières lignes du dossier de presse.

C’est le cas avec la créatrice Lorafolk. On découvre les photos de son shooting et on se dit tout de suite qu’on ne va pas être déçues (et vous non plus).

Une flânerie en Fiat 500 dans les sentiers de Toscane, la douceur du soleil méditerranéen et l’odeur des cyprès, la collection 2018 s’inspire de la dolce vita italienne. Et personne ne peut résister à cette atmosphère si chaleureuse et particulière.

Dentelles aux imprimés végétaux, guipures aux accents vintage et coupes aériennes, tout est fait pour se sentir la plus romantique des mariées. Et c’est un peu le but non ? La fameuse robe tablier revisitée, les décolletés cache-coeur, les rangées de boutons à l’avant, les bretelles nouées sur les épaules… Cette collection est définitivement toute en suggestion.

Le Showroom Lorafolk est ouvert du mardi ou samedi de 10h à 19h. Essayage sur rendez-vous uniquement au 10 rue Beauregard 75002 Paris.

contact@lorafolk.com
09 50 23 81 94

Retrouvez tous les points de ventes et revendeur Lorafolk en France, à Bruxelles et à Londres juste ici.

 


Modèle : Clara Huet ; Asistant : Nicolas Saulnier ; Photographe : Laurence Revol ; Vidéo : Léo Foulquier