Bonjour à toutes ! Oui, nous sommes toujours en vie ! Pour être tout à fait honnêtes avec vous, jusqu’ici (à savoir depuis trois ans que le blog existe), nous avons toujours réussi à mener de front le blog, nos jobs respectifs et nos petites vies déjà bien chargées. Il y a eu parfois des moments plus creux que d’autres, notamment l’été, mais il est vrai que le fait d’être deux nous aidait à gérer relativement sereinement les publications par ici et maintenir un rythme régulier.

Or, vous le savez, fin 2016, nous avons fondé notre agence d’organisation de mariages et EVJF, Comptoir des noces, qui nous demande, en toute logique, un gros investissement personnel et une organisation bien rodée. Nous étions et sommes tellement heureuses que des couples adorables nous aient fait confiance tout de suite que nous nous donnons corps et âmes et pour être à la hauteur. Malgré nos quatre bras, quatre jambes, deux cerveaux et deux paires d’yeux, pour la première fois, nous nous sommes retrouvées un peu assaillies de toutes parts entre (en vrac pour l’une et l’autre) la gestion du blog et des réseaux sociaux DLBM et Comptoir des noces, les mariages et EVJF que nous organisons, les mariages et EVJF auxquels nous assistons en tant qu’invitées, un gros déménagement, non accessoirement les dépenses que tout cela engendre, nos familles respectives à qui l’on essaie de consacrer du temps, nos amoureux et nos amis…et ce sont ces derniers qui en font d’ailleurs le plus les frais…

Bref, tout était bien trop beau, il fallait que l’on se retrouve un peu en difficulté à un moment ou à un autre. On préfère d’ailleurs ne pas penser que n’avons même pas encore d’enfants ! Prosternation complète devant l’endurance marathonienne et quotidienne des mamans qui, elles, ne peuvent pas se dire « STOP, je prends de recul quelques jours pour faire le point ».

Donc voilà, après une période assez stressante de trois semaines qui nous a semblé une éternité, nous avons fait le point sur nos priorités et appréhendons ce deuxième semestre plus sereinement. Contentes de vous retrouver en tout cas ! Vous nous aviez manqué.

Bon, la parenthèse sur le divan étant terminée, revenons-en à nos wedding potins.

Flavia, artisan fleuriste fondatrice de l’atelier-boutique FleuritSourit, nous a proposé ce shooting inspiration brunch qu’elle a imaginé et coordonné avec une belle équipe. L’occasion était parfaite pour faire un point sur ce fameux lendemain du jour J qui a désormais le vent en poupe. Pour les futurs mariés 2018 qui se posent tout juste la question du prolongement des festivités, voici cinq raisons qui devraient vous convaincre :

Prolongez les festivités. Le clan des « Just married » ne cesse de le répéter : une journée de mariage passe beaucoup, BEAUCOUP trop vite. Surtout, comparé au temps que vous passerez à l’imaginer et à lui donner vie. Vous tomberez presque 24h dans un tourbillon, alors une journée plus détente le lendemain sera plus que bienvenue. C’est fini, mais pas tout à fait. Vous êtes encore sur votre petit nuage et toujours un peu les reines et rois du jour.

Sortez toutes les petites idées sympa que vous n’avez pas réussi à caser le jour J. Encore une fois, Pinterest c’est bien beau mais c’est également très pernicieux. On se retrouve très vite avec quarante idées TROP GÉNIALES mais malheureusement, impossible de tout faire. Le brunch vous permettra donc de caser ce foodtruck crêpes sucrées / salées ou encore cette animation qui aurait été vraiment de trop la veille. Nous avons déjà assisté à des mariages où les petits jeux du type « Lui ou elle » sont faits au brunch plutôt que le jour J. Le moment s’y prêtait finalement mieux qu’en plein milieu du dîner.

Consacrez plus de temps aux personnes que vous avez peu vu le jour J. Ce qui est frustrant, c’est que votre mariage est l’une des rares fois où tous vos proches seront réunis au même endroit le même jour, et c’est justement pour cette raison précise que vous vous en voudrez terriblement de n’avoir discuté que cinq minutes avec cette amie avec qui vous avez fait les quatre cents coups pendant votre année Erasmus à Lisbonne, venue spécialement de loin pour vous. En organisant un brunch, vous serez plus détendus, moins nombreux. L’occasion sera donc idéale pour consacrer plus de temps aux autres de façon individuelle.

Portez une jolie petite robe blanche pour Madame et une tenue plus décontractée pour Monsieur. On y prend très vite goût à cette couleur, n’est-ce pas ? Encore une bonne excuse pour vous faire toute belle et tournicoter dans une robe courte…ou toujours aussi longue.

Ayez plus de temps pour remettre le lieu en état. Bon, ce n’est pas l’argument imparable mais c’est toujours un plus. Vous n’aurez pas à vous prendre la tête à cinq heures du matin pour rendre votre lieu de réception nickel au propriétaire. En plus, vos amis seront davantage motivés à vous aider le lendemain dans la journée, sobres et un bon jus de fruits frais dans le ventre.

 


Design floral, mise en scène, organisation et coordination : Flavia Dausoa-Dautel FleuritSourit ; Lieu : Château de Santenay ; Photographe : Alyna Photographe ; Traiteur : Maison Le Courbe ; Papeterie : Studio Quatremain ; Céramiste : Atelier Terre d’Ailleurs ; Nappe et ruban : Mademoiselle Coton ; Brocante Vintage : Hollychinegom.