La séance d’engagement est l’un de ces termes que vous avez dû entendre pour la première fois en vous plongeant dans l’organisation de votre mariage ou pour le moins, au moment où vous avez commencé à vous intéresser au sujet. En effectuant quelques recherches, nous nous sommes aperçues qu’hormis de nombreux reportages de séances d’engagement publiés sur les blogs – et nous sommes les premières à aimer le faire – ou les sites web des photographes, il existait finalement très peu de contenu expliquant tout simplement ce qu’était une séance d’engagement et à quoi cela servait. Petite séance de rattrapage.

 QU’EST CE QU’UNE SÉANCE D’ENGAGEMENT ? 

La séance d’engagement est l’appellation couramment utilisée pour qualifier une séance photo mettant en scène un couple fraîchement fiancé. Elle est réalisée quelques semaines ou quelques mois avant le mariage et coordonnée par un photographe professionnel. Bien souvent, ce dernier est spécialisé dans la photographie de mariage et est celui que le couple aura choisi pour immortaliser leur grand jour. Plus généralement, il est aussi d’usage d’appeler cette séance « love session ». Rapport au fait qu’aujourd’hui, de nombreux couples, sans être fiancés, se font plaisir en s’offrant des séances photo en couple, dans le seul but de posséder de beaux clichés d’eux faits par un professionnel.

 NE SERAIT-CE PAS QU’UNE MODE ÉPHÉMÈRE ? 

Depuis quelques années, les photographes de mariage ont effectivement de plus en plus l’habitude de proposer cette option dans leurs formules. Certains l’incluent même d’office à leurs propositions. Si le phénomène, découvert chez nos chers amis états-uniens (oui, oui cette appellation un peu snob existe bel et bien), s’est répandu en France comme une traînée de poudre, il n’empêche que, pour avoir discuté avec plusieurs photographes, tous nous affirment observer une différence très nette entre les couples ayant tenté la séance d’engagement avant le mariage, des autres.

D’après eux, en vous prêtant au jeu de la love session, vous serez bien plus l’aise et détendus le jour de votre mariage. Ce qui a finalement du sens puisque, non seulement, cette angoisse de la première fois vous aura quittés, mais a priori, vous vous serez préalablement habitués à cette petite personne amenée à vous suivre – discrètement mais – comme votre ombre, l’œil vissé sur son objectif, durant toute une journée. En bref, la glace aura été brisée et vous ne vous retrouverez pas face à un étranger. Ce qui était donc peut-être un effet de mode au départ s’est révélé être la solution parfaite pour instaurer un vrai climat de confiance entre le couple et le photographe.

QUAND ET COMMENT BIEN S’Y PRÉPARER ? 

Si vous pouvez bien sûr organiser cette séance d’engagement à tout moment dans l’année, nous vous recommandons néanmoins de choisir stratégiquement une date quatre à six mois avant votre mariage. Six mois avant nous semblant l’idéal car c’est suffisamment loin de la date de votre mariage pour que vous n’ayez pas l’esprit embrumé par les urgences de vos préparatifs et pas trop loin non plus pour que le jour J, vous ayez un souvenir encore bien présent de la capacité de votre photographe à vous mettre à l’aise. Cela vous rassurera beaucoup. De plus, six mois avant, vous aurez normalement un climat opposé à celui du jour de votre mariage. Quoi de plus beau, si vous vous mariez en été, d’avoir de belles photos hivernales en tenues de ville à accrocher au mur de votre salon ? Ou des photos estivales aux couleurs chatoyantes contrastant joliment avec votre mariage automnal ou hivernal.

Pour le choix du lieu, les couples aiment souvent l’idée d’un lieu ayant un sens pour eux : le quartier de votre premier baiser, le lieu de votre première escapade en amoureux, le lieu de la demande en mariage ou un endroit où vous vous sentez bien, tout simplement… Si aucun lieu ne vous inspire vraiment, n’hésitez pas à solliciter votre photographe. Ce sont des viviers à idées, toutes plus originales les unes que les autres. Nos conseils en vrac (il y a du classique et du plus original) :  un parc, une serre, une usine désaffectée, un parking, une grange, votre maison de campagne, un champ de blé, de fleurs, un mur de graffitis, la plage ou chez vous !

Vous avez les moyens de faire une petite folie ? Organisez un week-end en amoureux et embarquez votre photographe (qui ne restera pas avec vous tout le week-end, rassurez-vous ;)) dans une ville qui vous fait vibrer à quelques heures de train ou d’avion et immortalisez votre couple dans un décor unique et dépaysant.

Enfin, concernant le choix de vos tenues : si lieu est très marqué visuellement, évitez les imprimés et tranchez avec des tenues plus simples, mais ne vous privez pas de petits accessoires (chapeau, beret, noeud papillon, ballon XL…). En revanche, si le paysage est très monochrome, n’hésitez pas à réfléchir à des tenues plus voyantes et/ou des accessoires originaux (couronnes de fleurs, ciré jaune, lunettes fun…). Et n’oubliez pas d’être subtilement assortis, cela rend mieux sur les photos. Dans tous les cas, ne travestissez pas les personnes que vous êtes en enfilant des vêtements qui ne vous ressemblent absolument pas !

 DOIS-JE NÉCESSAIREMENT ORGANISER CETTE SÉANCE AVEC LE PHOTOGRAPHE DE MON MARIAGE ? 

En l’occurrence, si vous vous mariez, nous vous conseillons effectivement de privilégier votre photographe de mariage pour cette séance de couple (à moins d’avoir gagné une séance à un concours sur Instagram) (<== ceci n’est pas une annonce, même si nous y réfléchissons ;)). C’est tout à votre avantage. Dans un contexte plus tranquille que le jour de votre mariage, le photographe prendra le temps de cerner vos personnalités, apprendra à vous connaître, vous guidera dans vos gestes et les pauses qui vous mettent le plus en valeur. Le jour J, lors de vos photos de couple, vous n’aurez qu’à vous rappeler des quelques conseils qui vous ont aidés à vous sentir bien. Deux autres avantages : vous aurez déjà une idée du rendu de vos têtes sur les photos et, si malheureusement, quelque chose vous gêne chez ce photographe, il sera encore temps de changer. Il vaut mieux être honnête avec vous-même et avec le photographe – qui n’est probablement pas mauvais mais ne vous convient tout simplement pas – plutôt que de vous résigner à être hyper mal à l’aise le jour de votre propre mariage.

 ET LE PRIX DANS TOUT CA ? 

Le prix est assez variable. Cela dépend du photographe, de sa notoriété (attention, prix élevé ne rime pas forcément avec professionnalisme, talent, patience et bienveillance, quatre notions de toute manière très subjectives mais à prendre en compte) et de la distance que vous lui demandez de faire pour vous rejoindre. Les frais de transport sont à votre charge ou impactés directement dans le prix annoncé. Dans ce cas, il est donc plus judicieux de contacter un photographe de votre région ou, si votre photographe de mariage n’est pas dans la même zone que vous, pourquoi ne pas prévoir un week-end en amoureux près du lieu de votre mariage et en profiter pour y intercaler votre séance d’engagement.

De ce que nous avons pu constater, comptez autour de 300€ pour environ 1h de shooting et un délais de livraison de moins de trois semaines. Bon, dans les faits, les photographes étant avant tout des passionnés, ils sont loin de regarder leur montre à chaque instant. Si le feeling passe bien ou que le photographe est super inspiré pas et ce qui vous entoure, l’heure débordera sans doute un peu.

 L’AVIS DE CHARLOTTE VIGUIER, PHOTOGRAPHE DE MARIAGE 

Charlotte Viguier est photographe de mariage depuis quatre ans. Elle a eu le plaisir de shooter à New York Laetitia et Adam, le couple franco-américain que vous voyez sur les photos qui illustrent cet article. Cette ville a une résonance particulière pour Charlotte puisque c’est là-bas qu’elle et son mari sont partis en voyage de noces il y a six ans. En rentrant, Charlotte a décidé de vivre son rêve de toujours en se lançant dans la photographie de mariage. En plus de partager aujourd’hui avec vous ces jolis clichés, elle vous donne également son ressenti de professionnel sur le sujet des séances d’engagement :

« Il est primordial pour moi que vous vous sentiez à l’aise le jour J. Et c’est une inconfortable de la pose devant l’objectif qui parle. Le photographe que vous allez choisir sera au plus près de vous, attrapant au vol votre plus profonde intimité. Alors, il ne doit pas y avoir de gêne entre nous. Mais pour que ce soit le cas, certaines étapes en amont sont cruciales : les échanges, les rencontres, les anecdotes partagées et cette fameuse séance d’engagement. J’aime quand les mariés choisissent un lieu symbolique et significatif, qui soit lié à leur histoire ou à leurs goûts. Tout au long de la séance, on se découvre, on papote, on rit et on apprend surtout à se connaître, à se comprendre, à se faire confiance. On s’apprivoise et souvent après cette séance, je sens que les amoureux sont plus sereins. C’est simple, à présent, la séance d’engagement est intégrée à chacune de mes prestations. C’est trop important. »


Photographe : Quelqu’un de – L’Image et le Mot ; Robe : Atelier 2B ; Bijoux : Graines de Beau M ; Fleurs : Sprout Home