N’avez-vous jamais rêvé d’être une petite souris et de savoir ce qui se passe au delà des magnifiques shooting de vos créateurs et créatrices préférés ?

Vous fantasmez devant cette sublime robe dos nu couleur ivoire mais n’osez pas décrocher votre téléphone ? Ce headband vous fait de l’œil mais est-il possible de le personnaliser un peu plus ou de l’ajuster à mon tour de tête ? Va-t-on vous conseiller, vous guider et répondre à vos 112 questions ?

Au fond, tout ce que vous souhaitez, c’est être la plus belle tout en faisant confiance à des professionnels rassurants et compétents. Est-ce vraiment trop demandé ?! Fichtre, non !

Dans cette nouvelle rubrique « Dans les coulisses de… », régulièrement, nous partirons à la rencontre de vos créateurs favoris. Ils ou elles vous ouvriront les portes de leur atelier.

Installez-vous confortablement, venez découvrir une autre facette, plus authentique, de leur travail mais aussi un petit bout de leurs personnalités.

Pour inaugurer notre nouvelle rubrique, nous avons poussé la porte de Mademoiselle de Guise.

Si vous êtes adeptes des blogs mariages français et que vous n’avez pas vu passer Mademoiselle de Guise, on ne voit qu’une chose : quelqu’un essaie délibérément de vous mettre hors compèt’ dans la course à la plus belle robe de mariée. A votre place, on mènerait l’enquête.

Showroom Mademoiselle de Guise

UNE ROBE, DEUX FÉES

C’est dans une petite rue à deux pas des Folies Bergères, au rez-de-chaussée d’un bel immeuble haussmannien, que se niche le showroom de Chloé et Iseline, les deux petites fées à qui vous vous apprêtez à confier la confection de votre robe de mariée. Fraîches et pétillantes, on est très vite mises à l’aise. Certes, on papote mariage mais pas seulement. Et l’atmosphère s’y prête parfaitement.

Chloé et Iseline ont passé quatre semaines à repeindre, poncer, cirer, aménager ce petit havre de paix pour que vous y sentiez comme dans un cocon pour parler dentelles et chiffons. Canapé, parquet, murs immaculés, papier peint fleuri… Quand on sait à quoi ressemblaient les lieux au départ, il y a de quoi être bluffées du résultat !

UNE BONBONNIÈRE

Mettez quatre moulins à paroles dans la même pièce, vous aurez le temps de multiplier les tasses de thé et de vider la bonbonnière (hum…et c’est sensiblement ce qui s’est passé) (très étrange d’ailleurs ce phénomène de penser ne pas être attirées spécialement par les friandises et développer soudainement une addiction éphémère aux fraises Tagada. Si quelqu’un a une réponse, on est preneuses !). Ah mais, c’est qu’on est reçues comme à la maison par Chloé et Iseline.

Showroom Mademoiselle de Guise6

DU CUIR

« Notre truc à nous ce sont les petits détails de cuir qui signent nos modèles ». Comment ? Du cuir ! nous direz-vous – Eh oui Mesdames, du cuir. Mais par toutes petites touches. Et on peut vous dire qu’il apporte un sacré twist à votre robe. Rien dans l’excès, tout en subtilité : un liseré sur décolleté, un nœud dans le dos. Subtilité, on vous dit.

UN NOM ÉVOCATEUR

Avec un nom aussi énigmatique, nous n’avons pas pu nous empêcher de demander d’où venait l’idée du nom Mademoiselle de Guise. « Mademoiselle de Guise fait référence à Marie Stuart (de la branche des Guise), fille de Marie de Guise et reine d’Ecosse au milieu du XVI ème siècle. Le jour de son mariage avec François II, elle surprit tout le monde en portant une robe blanche, tradition alors perdue depuis l’Empire Romain. La légende raconte que le blanc était la couleur du blazon de sa famille à qui elle voulait faire honneur. »

Showroom Mademoiselle de Guise12

Showroom Mademoiselle de Guise4

Showroom Mademoiselle de Guise10

LA TOUTE PREMIÈRE

Elles en ont fait du chemin depuis deux ans, notre duo de copines. Issues toutes les deux d’une formation de styliste, Chloé et Iseline se rencontrent pour la première fois lors de leur passage au sein de la maison Tara Jarmon. Le coup de cœur est immédiat. « On travaillait au même étage et on est devenues copines très vite. Ensuite, nous sommes parties de chez Tara Jarmon à la même période, et on a continué à se voir tout le temps. On est restées super copines ».

Le premier mètre carré de dentelle, c’est Chloé qui le coupe en s’attelant à la lourde tâche de confectionner sur-mesure la robe de mariée d’une copine. « Quand j’y repense, je trouve ça fou de réaliser tout le temps qu’il a fallu pour finaliser entièrement cette toute première robe de mariée. Avec l’habitude, j’apprends à travailler de manière plus efficace. Mais à l’époque, je faisais mes premiers pas dans l’univers du mariage, donc je m’étais mis un petit peu la pression.  »

Petit à petit, et devant les nombreux compliments et encouragements de ses proches, l’idée mijote dans la tête de Chloé de monter sa boîte à elle. « Lorsque tout a commencé à prendre forme dans ma tête de façon un peu plus concrète, je me suis lancée. J’ai d’abord monté le projet toute seule et puis un jour, les commandes se faisant de plus en plus nombreuses, la surcharge de travail était trop importante pour tout gérer toute seule, j’ai donc songé à m’associer. Naturellement, j’ai pensé à ma copine Iseline pour m’accompagner dans cette aventure. Je connaissais sa façon de travailler et quoi de mieux qu’une amie aussi passionnée que moi pour se lancer ? Elle a tout de suite accepté »

Et pour Iseline, aujourd’hui principalement en charge du développement commercial de la marque, c’est une des meilleures décisions qu’elle ait pu prendre : « Ce que j’aime le plus dans ce métier, c’est le partage. Chaque future mariée qui fait appel à nous est comme un projet tout neuf qu’il faut reprendre depuis le début. Et avec Chloé, lorsque je prends du recul sur notre duo, je mesure la chance que l’on a de s’entendre aussi bien professionnellement que humainement. On peut tout se dire, sans avoir peur de froisser l’autre. Ça nous rend sans doute plus efficaces. »

LE SHOPPING DENTELLE

« Nous avons la chance de travailler avec pas mal de fournisseurs parisiens. Alors, très souvent, nous proposons à nos futures mariées, lorsqu’elles ont le temps, de nous y accompagner. Ces petites virées dans la capitale leur permettent de faire avec nous le choix de leur dentelle. C’est un moment privilégié passé avec la future mariée, très apprécié, car elle se sent vraiment impliquée dans la confection de sa robe

SHOOTING 2015 : DU SACRÉ CŒUR À ÉTRETAT

« Nous sommes vraiment contentes du résultat du shooting de notre dernière collection 2015. Mais rendons à César ce qui appartient à César, c’est grâce au talent des photographes Marine et Vincent de Ce jour-là, et de la vidéaste Mathilda de Mathilda M Film Maker que nous sommes arrivées à un rendu vraiment à la hauteur de nos espérances. Ils ont su capter beaucoup de moments dans l’instant et le résultat est très vivant et naturel ».

Et nous, on a un méga coup de cœur pour toutes les photos prises dans le métro ! Ce petit côté « Tu-tu-tut, laissez-nous passer, notre voiture est tombée en panne et nous on doit se marier » « Ca valait le coup de se lever un dimanche matin à 5h ! » (Rires)

Showroom Mademoiselle de Guise3

Showroom Mademoiselle de Guise2

MARIÉES FLANEUSES, MARIÉES HEUREUSES

Depuis deux ans, chez Mademoiselle de Guise, les clés de la réussite de votre robe, dans la joie et dans la bonne humeur, restent sensiblement les mêmes. Les premiers mails échangés, vous serez vite reçues au sein de leur atelier (thé et fraises Tagada n’oubliez pas !)

Si vous n’avez qu’une idée floue de ce que vous voulez, no panic, Chloé et Iseline sont là pour vous guider. Elles vous font découvrir les modèles de leur collection en vrai, que vous pourrez toucher ou essayer pour appréhender de façon un peu plus concrète les coupes et les formes et comprendre ce qui vous va.

Propositions de croquis, essayages, conseils personnalisés et adaptés à votre morphologie, jusqu’au dernier essayage deux semaines avant le jour J… Tout est minutieusement pris en main par vos deux petites fées.

Et d’ailleurs, si on les a surnommées les deux fées, ce n’est pas pour rien. Tenez, essayez de leur passer « le coup de fil de la dernière chance ». Mais si, vous savez, celui de la future mariée qui réalise que son mariage c’est dans 6 mois et qu’elle n’a toujours pas de rooobe. On vous garantit que nos deux fées auront plus d’un tour dans leur sac pour vous sauver la mise.

Showroom Mademoiselle de Guise7

Showroom Mademoiselle de Guise8

Showroom – Mademoiselle de Guise

5 cité de Trévise, 75009 PARIS

Sur rendez-vous, en leur écrivant un mail via leur formulaire de contact.


Crédits photos : DLBM