Choisir la robe qui vous sublimera le jour J, c’est LE sujet sensible de chaque future mariée. Il y a quelques temps déjà, nous avions partagé avec vous ici toutes nos astuces pour que vos essayages de robes de mariée se passent au mieux. Pour celles qui ne l’auraient pas encore lu, petite piqûre de rappel par ici.

Et pourtant, nous le savons toutes, parmi la foule de robes existantes, il y a celles qui ne vont à personne (sauf à un Victoria Secret Angel), celles que nous trouverions canons sur telle ou telle copine mais qui ne correspondent pas du tout à notre morphologie et enfin celles dans lesquelles nous dedans ça va. (et cette fichue manie de minimiser les choses, ça va aussi ?). Encore mieux, nous vous garantissons qu’avec un peu de méthode, cette robe qui vous ira comme un gant et subjuguera toute l’assemblée, en commençant par votre bien-aimé(e) : elle existe ! Et ce n’est pas nous qui le disons.

Oui, parce que pour un sujet aussi existentiel que la recherche de votre robe de mariée (toutes proportions gardées, dans ce contexte spécifique de l’organisation d’un mariage) nous avons préféré demander directement l’avis d’une experte dans ce domaine. C’est donc la créatrice de robes de mariée Camille Marguet qui nous fait le plaisir aujourd’hui de vous donner ses meilleurs conseils et ses petits secrets. Camille a été amenée à accompagner des dizaines et des dizaines de futures mariées pour leurs essayages et à force, a compris que cette crainte de ne pas trouver la robe qui vous ira était constamment présente au sein de son atelier.

Avant toute chose, que diriez-vous d’un petit rappel sur les différents types de morphologie ? Nous partageons avec vous cette théorie vieille de Mathusalem car nous savons que cela aide certaines d’entre-vous à avoir une base de réflexion. Mais finalement, en lisant les conseils de Camille plus bas, vous vous apercevrez que certaines règles peuvent tout à fait être contournées, si vous êtes bien conseillées et accompagnées.

 LES DIFFÉRENTS TYPES DE MORPHOLOGIE 

Les A : vos épaules et le haut de votre buste sont moins larges que vos hanches. Vous avez également une taille marquée.

Les V : c’est l’inverse. Vos hanches sont plus étroites que vos épaules et votre taille n’est pas très dessinée.

Les H : le haut de votre buste, vos épaules et vos hanches s’alignent.

Les 8 : Idem que le H, tout est aligné. Mais, votre taille est fine et marquée.

Les O : Vous êtes tout en volupté et en rondeurs, avec une poitrine et des hanches généreuses.

Chaque type de morphologie a ses points faibles et ses atouts. Alors, on arrête de culpabiliser et on court chercher la robe qui soulignera nos points forts et camouflera ces petites choses qu’on aime moins.

À CHAQUE SILHOUETTE, SA ROBE

Pour les A : Le mot d’ordre sera de marquer votre taille ! Exit donc les robes taille basse ou un peu loose. Le must pour vous : les robes évasées. Vos épaules menues vous permettront d’opter pour des manches longues ou courtes, et un haut près du corps.

Pour les V : Pour équilibrer le tout, l’idéal sera une robe dans laquelle le haut de votre corps sera étoffé pour contrebalancer vos hanches. Optez donc pour des coupes droites et fluides. Préférez éviter les bustiers qui ont tendance à accentuer le haut du buste. Partez plutôt sur des robes avec des bretelles afin de casser un peu la largeur de vos épaules.

Pour les H : Votre taille étant peu marquée, vous n’avez peut-être pas très envie d’attirer les regards dessus. Les coupes droites seront donc celles qui vous mettront le plus en valeur. Mettez en avant votre décolleté et trichez avec des robes type empire.

Pour les 8 : Le must pour vous, les robes sirènes qui souligneront votre taille en marquant vos hanches et votre poitrine.

Pour les O : Evidemment, il faudra mettre en avant votre poitrine, mais pas trop. Les décolletés peu profonds, en forme de cœur ou carrés seront parfaits pour vous. On vous déconseille les bustiers qui augmenteront encore le volume. Pour dissimuler vos hanches, misez sur des coupes fluides et un peu évasées.

 LES CONSEILS DE CAMILLE MARGUET, CRÉATRICE PARISIENNE 

 Garder l’esprit ouvert, ce que vous aimez n’est pas forcément ce qui vous ira. Laissez vous surprendre !

 En vérité, les règles de morphologie peuvent être contournées. Pour avoir pas mal vu beaucoup de robes portées par des futures mariées, toutes de morphologies différentes, j’ai remarqué qu’il n’y avait pas vraiment de règles écrites dans le marbre. Par exemple, une robe essayée par deux futures mariées de silhouette très similaire, peut correspondre parfaitement à l’une et n’être pas du tout adaptée à l’autre. Il n’y a pas que la taille, la forme des épaules ou des hanches qui soit importante. Le port de tête, la carnation, les traits du visage et l’attitude du corps jouent énormément.

 L’important est de vous sentir bien et à l’aise. Peut être que cette robe-là va mieux à votre morphologie mais c’est dans celle-ci que vous vous sentez belle, alors foncez !

 Chaque mariée arrive avec son complexe (le bras, le petit ventre, les hanches, etc.) mais rappelez vous que vous êtes très sévère avec vous-même. Souvent, personne d’autre ne le voit. 90 % du temps c’est le pli du dessous du bras. L’ajustement de la robe au niveau de la bretelle est donc important.

 Pour toutes celles qui ont de la poitrine et qui pense ne pas pouvoir porter un dos nu, il y a des solutions. Optez pour une robe qui va apporter du maintien et non pas un volume blousant qui n’a aucune tenue. Ça ne soulignera que mieux vos jolies courbes.

 Beaucoup de mes robes ont un buste ajusté et une taille cintrée, marquée par une ceinture. Peu importe que vous soyez grande, petite, pulpeuse, en H, en 8… Une taille marquée va à beaucoup de morphologies et donne une allure féminine à la silhouette. De plus, le placement de la ligne de taille va permettre de tricher un peu. Par exemple, Si vous avez un long buste il faut la remonter un peu, cela permettra d’allonger vos jambes et de reproportionner votre silhouette.

 Pour les plus rondes, optez pour un volume de jupe fluide qui va bouger en même temps que vous. Pensez également aux manches volantes et légères. La robe prototype du showroom ne sera pas parfaitement adaptée à vous, mais c’est là l’avantage du sur mesure : votre robe prendra forme au fur et à mesure des essayages. Oubliez le stress des essayages et le régime six mois avant, les prototypes du showroom ne vous iront peut être pas mais faite confiance à la créatrice, elle saura adapter le modèle et votre robe sera ainsi parfaite pour votre jour J.

 Pendant l’essayage, pensez à mettre le bon sous-vêtement, venir avec le cheveux propres et l’œil pimpant, ça vous permettra de vous projeter et d’apprécier encore plus le reflet du miroir.

 


Crédit photos : Through the glass Photography