C&B, EN COUPLE DEPUIS 5 ANS #SÉANCE D’ENGAGEMENT

Direction le soleil, Marseille et ses belles lumières. On a littéralement fondu pour les sourires et la joie de vivre communicative de ce couple chic-cool comme on les aime. Ils nous entraînent dans leur petite vie en nous racontant leur histoire, leur rencontre et on a adoré se plonger dans leur univers pétillant et plein d’amour. Notre photo préférée ? La quatrième photo en partant de la fin. Une grimace + un fou rire tellement spontanés qu’on avait envie d’être avec eux lors de cette balade en bateau ! Ce qui est sûr, c’est que ça doit être dur de s’ennuyer avec eux.

Leur photographe, Ulrike de Studio Bokeh, qui les connaît par cœur, nous en dit plus.

« A Marseille, les décors sont très variés et souvent spectaculaires. C’est un terrain de jeu génial pour une photographe ! Sur cette séance on a alterné le paysage lunaire et au relief marqué des îles du Frioul et le bateau qui nous ramène au port. On a tous passé un super moment, très décontracté et joyeux.

C. et B. sont des amis proches mais c’est le même type de relation que je mets en place avec tout mes mariés, une certaine intimité, de la confiance et de l’humour pour obtenir des images vivantes.« 

 VOTRE RENCONTRE : OÙ ? QUAND ? COMMENT ?  

C. (elle) : Ma colocataire et amie recevait son cousin pour la soirée à la maison. Pour ma part, j’étais engagée dans une  relation pansement et je m’apprêtais à déménager de Marseille à Paris pour rejoindre mon futur ex. Le cousin B. sembla charmant et doux. Nous avions en commun l’amour du théâtre et ma future situation géographique.

B. (lui) : A Marseille, après plusieurs visites avortées à ma cousine, sa coloc durant les années précédentes. Une ambiance, un sourire, une atmosphère, un verre de bière.

 LE PREMIER BAISER 

C. : Etrangement nous savions avant de nous voir que c’était « le moment ». Il revenait du Canada où il était parti avec son frère, et juste avant son départ nous avions déjà échangé des signes forts d’affection réciproque aux Buttes Chaumont.

B.Buttes Chaumont. Le cœur qui bat, les mains moites. En haut du parc, la sauce du sandwich a coulé. Pas de panique,  j’avais prévu du papier journal, à la une des bonnes nouvelles et une histoire d’ amour. Le nez qui coule, sandwich au fruits de mer, émotions fortes.

 ET ENSUITE ? 

C. : Plus vite que la musique ! On s’est collé pendant 6 mois puis un heureux événement et un emménagement dans la foulée. C’est enceinte qu’il m’a présenté à sa famille, sa mère m’en parle encore… Maintenant on a deux schtroumfs et on voit la vie en bleu.

B. : Le mal logement mais de proximité, les allers-retours, les va-et-vient, les arrêts maladie, la grossesse.

   
 LA QUALITÉ QUE J’AIME LE PLUS 

C. : Question difficile s’il en est, car c’est le « tout lui » qui en fait, pour moi, un être singulier et extraordinaire. Les qualités nombreuses comme leurs pendants obscurs.

B. : La confiance qu’elle a su m’offrir.

  SON PETIT DÉFAUT 

C. : Le faux maniaque.

B. : L’ excès de confiance qu’elle a mis en moi.

 SON PLUS BEAU CADEAU 

C. : Deux enfants et une vie formidable à ses côtés pleine de projets fous et de fous rires.

B. : Elle, sa vie, son passé, et ceux qui l’entourent.

 QUI A PARLÉ MARIAGE EN PREMIER ? 

C. : Ma mère

B. : Sa mère

  

Crédits photos : Studio Bokeh 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *