En matière de vernis, il y a deux moments clés : le moment où on achète le vernis et le moment où on le met. Bon, dis comme ça, ça paraît un peu flou mais vous allez vite comprendre.

Quand on achète le vernis :

Les vernis c’est comme les vêtements ; il y a des modes, des couleurs plus tendances que d’autres au fil des saisons et des années. Alors, il fallait bien que les marques trouvent une alternative cool pour se démarquer et donner envie aux acheteuses compulsives clientes de vouloir à tout prix se procurer le dernier vernis pour être au top de la hypitude.

Et c’est là qu’apparut la grande vague des noms stylés. Vous avouerez que « Party in Tokyo » ça vend carrément plus de rêve que « vernis noir mais promis ça ne va pas qu’aux gothiques ». Alors forcément, quand il nous arrive d’hésiter entre deux nuances très proches de rouge (que seuls quelques rares spécimens de la gente masculine sauront déceler), notre choix se portera souvent sur le nom de vernis qui nous fait le plus rêver. (« Mmmm, alors je prends ‘Breakfast à Londres’ ou ‘Techno Bar à Tokyo’ ? ») (noms véridiques)

Le deuxième moment clé quand on pense vernis c’est (très logiquement) :

Quand on pose le vernis : Chacune sa technique. Il y a celles qui ne veulent pas y passer des heures et improvisent une pose 10 min avant leur soirée ; celles qui ont peur d’en mettre partout et préfèrent alors arriver, bouche en coeur, avec leur petit flacon directement chez la manucure de leur quartier ; et puis il y a celles pour qui la pose de vernis est un vrai moment de détente, petit instant de bonheur avec soi-même (ou en haut-parleur au téléphone avec une copine), profitant parfois de ce temps libéré pour se mettre à jour sur sa série du moment.

Les fêtes de fin d’année approchant, dégainer des mains festives arrive en peloton de tête des préoccupations du mois. Alors, on vous a fait une petite liste de nos vernis coups de coeur classés par gamme de prix : les carrément abordables, les middle class et la « upper east side » catégorie.

Desktop18

Desktop18-001

Desktop27

Desktop23

Desktop19

Et avant de vous abandonner, on s’est concertées pour vous refiler nos petites astuces pour garder des mains toujours au top :

Avant chaque manucure, repassez un coup de dissolvant sur vos ongles avec du coton pour enlever toute trace de vernis ou de crème ;

Veillez à bien hydrater vos cuticule avec une l’huile spéciale (celle de chez Mavala est vraiment bien) ;

N’oubliez jamais la sacro-sainte règle du vernis qui dure plus longtemps et ne jaunit pas les ongles :  une couche de base / 2 couches de vernis / 1 couche de top-coat ;

Si vous avez vraiment du temps devant vous, laisser passer 15 min entre chaque couche. Vous verrez que votre vernis tiendra miraculeusement une bonne semaine (au lieu des 2-3 jours réglementaires avant de commencer à s’écailler).

Tous les 2-3 jours, rajouter une nouvelle couche de top-coat pour éviter que le vernis ne s’écaille trop vite et raviver l’éclat de vos ongles.

Laissez vos ongles respirer de temps en temps.

Crédits photos : L’Oréal ; Essie ; Ciaté ; OPI ; Dior ; Chanel