Il semblerait que l’on soit très portées cérémonie laïque sur le blog en ce moment. Pour être honnêtes, il se trouve que nous sommes en train de travailler sur cérémonie qui nous inspire beaucoup dans le cadre d’un mariage que l’on organise et les idées fusent. Mais surtout, on s’aperçoit que nos mariés sont un peu perdus concernant cette partie de leur mariage. Et comme nous essayons toujours de vous donner un maximum de conseils que nous sommes sensibles à toutes les questions que vous vous posez, voici un second article sur le sujet.

Vous avez choisi de vous unir lors d’une cérémonie créée entièrement à votre image. Mais pour que le rendu soit à la hauteur de vos attentes, il faut en savoir un peu plus sur les bases d’une cérémonie laïque.

Afin de la préparer au mieux, voici quelques conseils et astuces pour vous aider dans cette étape.

 PAR OÙ COMMENCER

Avant de foncer tête baissée dans le choix des textes ou des animations qui ponctueront votre cérémonie, prenez un peu de hauteur. Faites le point sur vos envies, votre vision de cet instant.

Recentrez-vous sur votre histoire, les raisons pour lesquelles vous avez choisi ce type de cérémonie… Car pour qu’elle soit réussie, il faut qu’elle soit à votre image, qu’elle vous ressemble.

 L’OFFICIANT

L’officiant est l’élément primordial de votre cérémonie car c’est lui qui donnera le tempo à suivre. Il faut donc le choisir avec soin.

Vous avez fait le choix de vous adresser à quelqu’un de proche, qui vous connaît déjà et qui saura donc apporter cette touche personnalisée qui rendra votre cérémonie plus intime ?

Sachez que c’est un rôle important qui peut parfois être stressant pour la personne qui en aura la charge. Assurez-vous donc bien qu’il se sente à l’aise avec cette idée.

Il vous faudra une personne à l’aise pour parler en public et qui dispose d’une aisance naturelle.

 LES GRANDES ÉTAPES D’UNE CÉRÉMONIE LAÏQUE

– L’introduction de l’officiant

Il souhaitera la bienvenue aux invités, demandera de couper les portables et autre.

– L’arrivée des mariés

Votre entrée sera à votre image : classique au bras de vos parents, avec vos témoins, en chanson… Vous avez carte blanche.

– Le mot d’accueil

Soit l’officiant s’en charge, soit vous rédigez un petit mot que vous direz vous-même pour souhaiter la bienvenue à vos invités et les remercier de leur présence autour de vous. Vous pourrez profiter de ce mot pour expliquer les raisons qui vous ont poussé à choisir ce type de cérémonie.

– L’histoire des mariés

L’officiant raconte l’histoire de votre rencontre et de votre couple.

– Les interventions de vos proches

Pour que votre cérémonie vous ressemble, il est indispensable que vos proches interviennent. Cela peut prendre la forme d’un discours (seul ou à plusieurs), d’une chanson, ou de petits gestes symboliques (cadeau remis par vos parents…).

Attention à ne pas introduire trop d’interventions : 5-6 maximum. Et à ne pas trop faire de private joke. Le but est que tous vos invités puissent suivre et comprendre de quoi on parle.

– Les rituels

Votre cérémonie pourra être ponctuée de plusieurs rituels. Cela peut être le rituel du sable, celui d’enfermer vos souhaits ou vos craintes dans une boite, des rituels liés à vos religions… Là encore tout est possible.

– L’échange des vœux

C’est LE temps fort de votre cérémonie. Le moment où vous allez échanger vos promesses. Rédigez les bien à l’avance afin de les avoir bien en tête car l’émotion pourra rendre les choses plus délicates. Rien ne vous empêche de garder un billet mémo en main à lire à votre moitié.

– L’échange des alliances

Vous pouvez théâtraliser un peu ce moment en faisant apporter vos alliances par vos témoins ou des enfants.

L’échange se fait généralement en récitant les traditionnelles paroles « Moi…, je m’engage à te prendre … comme époux. A te jurer fidélité dans le bonheur et dans les épreuves, dans la santé et dans la maladie, pour t’aimer tous les jours de ma vie. ». Mais là aussi, tout est possible.

– La conclusion

L’officiant conclue en vous remerciant et en vous souhaitant le meilleur pour la suite

– La sortie

Elle doit être plus festive que l’entrée afin de lancer la suite des festivités. Vos invités peuvent faire une sorte de haie d’honneur ou vous suivre pour sortir.

Toutes ces étapes ne sont pas forcément à mettre en place dans cet ordre. Vous faites ce qui vous semble le plus cohérent et le mieux pour votre cérémonie.

 LA DURÉE D’UNE CÉRÉMONIE LAÏQUE

En général, une cérémonie laïque traditionnelle, c’est-à-dire qui respecte les étapes énoncées juste avant, dure une heure.

Il ne faut pas que la cérémonie dure trop longtemps pour ne pas lasser vos invités et garder l’émotion intacte du début jusqu’à la fin.

 AUTRES ÉLÉMENTS À PRENDRE EN COMPTE

Souvent les cérémonies laïques ont lieu en extérieur. Prévoyez donc un système de sonorisation de bonne qualité, privilégiez les micros sans fils aux micros fixes attachés à un pupitre.

N’oubliez pas les chaises pour les mariés ainsi qu’un pupitre pour les différentes interventions.

Les petits livrets sont toujours appréciés pour que vos invités puissent suivre le déroulé de la cérémonie.

Les petites attentions font aussi toujours leur effet : des éventails s’il fait chaud, des mouchoirs pour les plus sensibles…

 


Crédits photos : Karra Leigh Photography